« Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » fait face à des accusations de racisme

6 avril 2022 - 10h20 - France - Ecrit par : G.A

À quelques jours de la sortie du troisième opus du film « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu », la promotion du film reste perturbée par les soucis d’Ary Abittan devant la justice pour viol avec violence. Et comme si cela ne suffisait pas, cette trilogie doit faire face à des accusations de racisme.

Ce mercredi 6 avril prochain marque la sortie du volet numéro 3 du film « Qu’est-ce qu’on a tous fait au Bon Dieu ». Christian Clavier et ses compagnons espèrent avoir le même succès que celui connu par les deux premiers volets du film avec 17 millions d’entrées au box-office. Mais les critiques ne donnent plus au film la même innocence qu’à sa sortie en 2014. Certains personnages véhiculeraient des clichés racistes.

À lire : Racisme dans le cinéma français : Leïla Bekhti écartée d’un film pour ses origines

Dans une interview au JDD, Christian Clavier a tenu à clarifier les choses. « Dieu merci, la France entière n’a pas été gênée de rire ! Le public a plébiscité le film partout ! Il a dépassé les 10 millions d’entrées en France et 20 millions en Europe », s’est défendu l’acteur principal. « Mon personnage est sans filtre et accumule tous les préjugés de la société française contre ce genre d’union », a-t-il ajouté.

À lire : Une tribune réclame plus d’ « acteurs de couleur » dans le cinéma français

Le réalisateur « Philippe de Chauveron a vécu ça dans sa propre famille. Il était donc le plus apte à éloigner les clichés racistes de son film. Nous savions qu’on pouvait nous tomber dessus, mais son point de vue n’a pas varié : il porte un regard amusé et tolérant », a-t-il souligné.

À lire : Lutte contre le racisme systémique : l’appel de l’ONU à la France

Pour le comédien, « les spectateurs doivent sortir des salles en étant heureux et sans se poser de questions ». Il considère qu’il n’y a rien de raciste dans le film. Quant aux soucis judiciaires de l’un des membres influents de l’équipe, il n’a pas voulu s’y prononcer.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Cinéma - Racisme

Aller plus loin

Lutte contre le racisme systémique : l’appel de l’ONU à la France

Le haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU appelle plusieurs États dont la France à avoir recours davantage aux statistiques ethno-raciales et à prendre « des mesures...

Amel Bent victime de racisme

Lassée, la chanteuse et coach de « The Voice », Amel Bent, dénonce les attaques racistes dont elle est victime sur les réseaux sociaux.

Le racisme et le harcèlement subis par Bilal Hassani, racontés par sa mère

Le chanteur d’origine marocaine Bilal Hassani, qui a représenté la France à l’Eurovision en 2019 et qui a participé à Danse avec les stars, diffusée sur TF1, continue de faire...

Soundos El Ahmadi écartée d’un film en raison de sa grossesse

Alors qu’elle se faisait une joie d’incarner au cinéma le rôle d’un entraineur de football pour adolescentes, l’actrice d’origine marocaine Soundos El Ahmadi devra renoncer à ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des milliers de Marocains privés d’IPTV

Des milliers de Marocains amateurs de films, de séries et de télévision par Internet (IPTV) ont été récemment touchés par une action des forces de l’ordre européennes. Europol et le Service néerlandais d’informations et d’enquêtes fiscales (FIOD) ont...

Buzz, fric et clashs : La (mauvaise) recette des artistes marocains

De plus en plus d’artistes marocains se tournent vers les réseaux sociaux, notamment Instagram et TikTok, pour interagir avec leur public et générer des revenus. Cette tendance suscite toutefois des critiques, certains pointant du doigt le recours à...

Maroc : Gladiator 2 dope les recettes de tournage

Le Maroc voit cette année une reprise exceptionnelle des recettes issues des tournages de films étrangers, entretenant l’espoir d’une année record. Parmi ces productions, « Gladiator 2 » de Ridley Scott, une superproduction au budget colossal de 200...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Les premières images de Gladiator 2, en partie tourné au Maroc

Paramount a dévoilé hier soir les premières images de « Gladiator 2 » lors du salon CinemaCon de Las Vegas. Des images, en partie tournées au Maroc, promettent un spectacle encore plus grandiose et sanglant que le premier opus, sorti en 2000.

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

Combien gagne Nora Fatehi ?

L’actrice, productrice et danseuse maroco-canadienne, Nora Fatehi figure parmi les grosses pointures du cinéma indien. À combien s’élève la fortune de la plus indienne des Marocaines ?

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Hollywood pose ses caméras au Maroc pour "Lords of War"

Le tournage de la suite du film « Lord of War » sorti dans les salles de cinéma en 2005, devrait bientôt démarrer au Maroc, avec le retour d’Andrew Niccol à la réalisation et au scénario.

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...