« Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » fait face à des accusations de racisme

6 avril 2022 - 10h20 - France - Ecrit par : G.A

À quelques jours de la sortie du troisième opus du film « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu », la promotion du film reste perturbée par les soucis d’Ary Abittan devant la justice pour viol avec violence. Et comme si cela ne suffisait pas, cette trilogie doit faire face à des accusations de racisme.

Ce mercredi 6 avril prochain marque la sortie du volet numéro 3 du film « Qu’est-ce qu’on a tous fait au Bon Dieu ». Christian Clavier et ses compagnons espèrent avoir le même succès que celui connu par les deux premiers volets du film avec 17 millions d’entrées au box-office. Mais les critiques ne donnent plus au film la même innocence qu’à sa sortie en 2014. Certains personnages véhiculeraient des clichés racistes.

À lire : Racisme dans le cinéma français : Leïla Bekhti écartée d’un film pour ses origines

Dans une interview au JDD, Christian Clavier a tenu à clarifier les choses. « Dieu merci, la France entière n’a pas été gênée de rire ! Le public a plébiscité le film partout ! Il a dépassé les 10 millions d’entrées en France et 20 millions en Europe », s’est défendu l’acteur principal. « Mon personnage est sans filtre et accumule tous les préjugés de la société française contre ce genre d’union », a-t-il ajouté.

À lire : Une tribune réclame plus d’ « acteurs de couleur » dans le cinéma français

Le réalisateur « Philippe de Chauveron a vécu ça dans sa propre famille. Il était donc le plus apte à éloigner les clichés racistes de son film. Nous savions qu’on pouvait nous tomber dessus, mais son point de vue n’a pas varié : il porte un regard amusé et tolérant », a-t-il souligné.

À lire : Lutte contre le racisme systémique : l’appel de l’ONU à la France

Pour le comédien, « les spectateurs doivent sortir des salles en étant heureux et sans se poser de questions ». Il considère qu’il n’y a rien de raciste dans le film. Quant aux soucis judiciaires de l’un des membres influents de l’équipe, il n’a pas voulu s’y prononcer.

Sujets associés : France - Cinéma - Racisme

Aller plus loin

Amel Bent victime de racisme

Lassée, la chanteuse et coach de « The Voice », Amel Bent, dénonce les attaques racistes dont elle est victime sur les réseaux sociaux.

Une mini-série et un film sur l’assassinat de Malik Oussekine

Plus de 35 ans après l’assassinat de Malik Oussekine, les faits ont inspiré des cinéastes qui, à travers un film et une série, veulent dénoncer les violences policières et le...

Une tribune réclame plus d’ « acteurs de couleur » dans le cinéma français

Plusieurs artistes fustigent les rôles dérisoires confiés pour la plupart du temps aux "acteurs, réalisateurs et producteurs, issus de la diversité". Ils l’ont signifié, à...

Soundos El Ahmadi écartée d’un film en raison de sa grossesse

Alors qu’elle se faisait une joie d’incarner au cinéma le rôle d’un entraineur de football pour adolescentes, l’actrice d’origine marocaine Soundos El Ahmadi devra renoncer à ce...

Dossiers :

France

« Musulman = porc », « arabe dehors » sur les murs de l’Institut Dar Ennour

À Martigues, les murs, les fenêtres et des poubelles de l’Institut Dar Ennour ont été recouverts dimanche 4 juillet 2021 de tags islamophobes. Une enquête est en cours.

Une masse d’air chaud du Maroc provoque des records de chaleur en France

Une masse d’air chaud provenant du Maroc provoque un nouveau record de chaleur et de températures dans une bonne partie de la France. Ce phénomène qui a démarré mardi perdure.

Propos anti-islam : situation atténuante pour Eric Zemmour en appel

Eric Zemmour a été relaxé ce mercredi 8 septembre par la Cour d’appel de Paris. En 2019, il avait prononcé une violente diatribe anti-islam et anti-immigration lors d’un rassemblement politique.

Un élu français : « Dès que l’on parle de l’Islam, notre pays devient fou »

Guillaume Delbar, maire de Roubaix, a réagi au reportage de M6 consacré à l’action des pouvoirs publics face à l’islam radical tourné en grande partie dans sa ville. Un reportage diffusé dans l’émission « Zone Interdite » dimanche dernier.

Quimper : un Marocain condamné pour violences conjugales

Arrêté le 21 avril 2021 à Quimper, un Marocain de 25 ans a écopé, vendredi dernier, de deux mois de prison avec sursis pour des violences commises sur son épouse.

Cinéma

Gladiator 2 en tournage au Maroc dévoile son casting

Le casting de Gladiator 2 qui sera bientôt en tournage à Ouarzazate, au Maroc et dont la sortie est prévue le 22 novembre 2024, vient d’être dévoilé.

Montréal : « Haut et fort » de Nabil Ayouch au Festival de cinéma Vues d’Afrique

Jusqu’au 10 avril prochain, le Maroc participe à la 38ᵉ édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique (FVA) à Montréal. Cet événement se tient au moment où le Maroc et le Canada célèbrent 60 ans de relations diplomatiques.

Sofia Essaïdi, magnifique, au Festival de Cannes

La chanteuse marocaine devenue comédienne, Sofia Essaïdi, fait partie des artistes qui depuis le 17 mai, montent les marches du festival de Cannes. Elle est apparue plus belle que jamais dans un look qui n’a pas échappé aux photographes.

Buzz l’Éclair au Maroc : censure ou pas censure ?

Interdit dans plusieurs pays arabes, le dessin animé Buzz l’Éclair, produit par les studios Disney, n’a pas été censuré au Maroc au grand mécontentement des conservateurs.

« Agent stone » : un film à couper le souffle, en partie tourné au Maroc

Mis en ligne ce vendredi 11 août 2023 sur Netflix, le film américain d’espionnage « Agent stone » ou « heart of stone », son titre original, avec l’actrice israélo-américaine Gal Gadot, notamment connue pour son interprétation de Wonder Woman au...

Racisme

Algérie : la FRMF dénonce le racisme des supporters lors du CHAN

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a dénoncé et condamné fermement les « agissements malveillants et les manœuvres abjectes » ayant émaillé l’ouverture de la 7ᵉ édition du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux (CHAN).

Murcie : le meurtrier de Younes Bilal nie avoir proféré des insultes racistes

Carlos Patricio B. a fini par avouer qu’il est l’auteur du meurtre du Marocain Younes Bilal à Mazarrón (Murcie) en juin dernier. Cet ancien militaire de 53 ans a été confondu par les déclarations des témoins et les enregistrements des caméras de...

Accusé de racisme, Bernard Casoni viré par l’US Orléans

L’US Orléans a annoncé la rupture anticipée du contrat de son entraîneur Bernard Casoni, accusé par des joueurs du club d’avoir tenu des propos à caractère raciste. Il est remplacé par Karim Mokkedem.

Un homme accusé d’avoir arraché le doigt d’un Marocain lors d’une attaque raciste

Un homme risque une peine de sept ans et quatre mois de prison pour avoir arraché un morceau de doigt à un homme d’origine marocaine tout en proférant des insultes racistes à son encontre et à celui de son fils.

Les blagues racistes et islamophobes très présentes en milieu de travail en Suisse

Plusieurs étrangers en Suisse, et particulièrement ceux de confession musulmane, continuent de subir des discriminations au travail.