« Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » fait face à des accusations de racisme

6 avril 2022 - 10h20 - Ecrit par : A.S

À quelques jours de la sortie du troisième opus du film « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu », la promotion du film reste perturbée par les soucis d’Ary Abittan devant la justice pour viol avec violence. Et comme si cela ne suffisait pas, cette trilogie doit faire face à des accusations de racisme.

Ce mercredi 6 avril prochain marque la sortie du volet numéro 3 du film « Qu’est-ce qu’on a tous fait au Bon Dieu ». Christian Clavier et ses compagnons espèrent avoir le même succès que celui connu par les deux premiers volets du film avec 17 millions d’entrées au box-office. Mais les critiques ne donnent plus au film la même innocence qu’à sa sortie en 2014. Certains personnages véhiculeraient des clichés racistes.

À lire : Racisme dans le cinéma français : Leïla Bekhti écartée d’un film pour ses origines

Dans une interview au JDD, Christian Clavier a tenu à clarifier les choses. « Dieu merci, la France entière n’a pas été gênée de rire ! Le public a plébiscité le film partout ! Il a dépassé les 10 millions d’entrées en France et 20 millions en Europe », s’est défendu l’acteur principal. « Mon personnage est sans filtre et accumule tous les préjugés de la société française contre ce genre d’union », a-t-il ajouté.

À lire : Une tribune réclame plus d’ « acteurs de couleur » dans le cinéma français

Le réalisateur « Philippe de Chauveron a vécu ça dans sa propre famille. Il était donc le plus apte à éloigner les clichés racistes de son film. Nous savions qu’on pouvait nous tomber dessus, mais son point de vue n’a pas varié : il porte un regard amusé et tolérant », a-t-il souligné.

À lire : Lutte contre le racisme systémique : l’appel de l’ONU à la France

Pour le comédien, « les spectateurs doivent sortir des salles en étant heureux et sans se poser de questions ». Il considère qu’il n’y a rien de raciste dans le film. Quant aux soucis judiciaires de l’un des membres influents de l’équipe, il n’a pas voulu s’y prononcer.

Tags : Cinéma - France - Racisme

Aller plus loin

Lutte contre le racisme systémique : l’appel de l’ONU à la France

Le haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU appelle plusieurs États dont la France à avoir recours davantage aux statistiques ethno-raciales et à prendre « des mesures...

Racisme dans le cinéma français : Leïla Bekhti écartée d’un film pour ses origines

Faire ses débuts dans le monde impitoyable du cinéma reste une épreuve de force, une mission difficile. Pour ceux et celles qui sont d’origine étrangère, cela reste encore plus...

Le racisme et le harcèlement subis par Bilal Hassani, racontés par sa mère

Le chanteur d’origine marocaine Bilal Hassani, qui a représenté la France à l’Eurovision en 2019 et qui a participé à Danse avec les stars, diffusée sur TF1, continue de faire face à...

H&M accusé de racisme

En Suède, H&M fait l’objet d’une enquête suite à un reportage montrant une femme victime de discrimination dans l’un de ses magasins. La marque est accusée de...

Nous vous recommandons

Sète : le calvaire des passagers du premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc

Mauvais départ pour la compagnie maritime marocaine, Intershipping. Depuis plusieurs jours, les premiers passagers de son premier ferry à destination du Maroc sont bloqués à Sète.

Arrêté avec 290 kg de drogue alors qu’il allait quitter le Maroc

Les éléments de la Sûreté nationale et de la Douane au port de Nador ont procédé samedi à l’arrestation d’un individu impliqué dans une tentative de trafic de 290 kg de résine de cannabis. Il est également soupçonné de faire partie d’un réseau criminel de...

Autoroutes du Maroc aura sa propre radio

Autoroutes du Maroc (ADM) ambitionne de créer sa propre radio qui permettra de suivre le trafic routier à plein temps. Dans ce sens, la société vient de lancer un appel d’offres.

Amiens : le meurtrier de Salma Laaziri ne sera pas jugé

La contre-expertise psychiatrique a conclu en « l’irresponsabilité » de Mike Razafimahatratra, un jeune étudiant réunionnais d’origine malgache accusé d’avoir assassiné de sang-froid sa petite amie, Salma Laaziri, une étudiante d’origine marocaine dans un...

Agadir : la fréquentation touristique chute

Même si le nombre de touristes a sensiblement augmenté pendant le mois d’août à Agadir, cette performance n’est que du trompe-l’œil parce que largement en deçà des chiffres habituels durant cette période de...

Que devient Zacarias Moussaoui ?

20 ans après les attentats du 11 septembre, Zacarias Moussaoui reste placé à l’isolement dans la même prison très haute sécurité ADX de Florence (Colorado). Il est le seul Français accusé de terrorisme et condamné à perpétuité en 2006 aux...

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le gouvernement Akhannouch à freiner la fuite des cerveaux dans le secteur...

Placé en détention, Hassan Tazi visé par une nouvelle plainte ?

L’une des patientes d’El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais Hassan Tazi, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de faiblesse, a l’intention de déposer une plainte auprès des...

Réaction de l’Iran suite à la rupture des relations entre le Maroc et l’Algérie

L’Iran a, à travers son ambassadeur en Algérie, Hosein Mushaalyi Zadah, réagi à la décision d’Alger de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat. Il soutient cette décision.

De fortes amendes pour des joueurs marocains

Plusieurs joueurs du championnat marocain de football (Botola) viennent d’être sanctionnés par la Fédération royale marocaine de football (FRMF). En cause, leur comportement durant les matchs.