Recherche

Une mini-série et un film sur l’assassinat de Malik Oussekine

© Copyright : DR

12 mai 2022 - 17h40 - Culture - Par: G.A

Plus de 35 ans après l’assassinat de Malik Oussekine, les faits ont inspiré des cinéastes qui, à travers un film et une série, veulent dénoncer les violences policières et le racisme toujours d’actualité en France et d’autres pays du monde.

Depuis le mercredi 11 mai, une mini-série événement est diffusée sur la plateforme de streaming Disney+. Titrée « Oussekine », c’est l’histoire tragique de Malik Oussekine, un jeune étudiant de 22 ans tué par des policiers dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986 à Paris. C’était dans le cadre des différentes contestations menées par des étudiants contre le projet de réforme universitaire Devaquet, portant le nom du ministre de l’Enseignement supérieur de l’époque.

À lire : « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » fait face à des accusations de racisme

La mini-série Oussekine a été réalisée par Antoine Chevrollier, celui-là même qui a réalisé Baron Noir et Le Bureau des Légendes. La série retrace le long et bouleversant combat de la famille du jeune algérien pour que lumière et justice soient faites sur cette affaire d’État. A l’écran, on découvre Sayyid El Alami, qui joue Malik Oussekine, mais aussi Slimane Dazi, dans le rôle du père, et Hiam Abbas, dans celui de la mère.

À lire : Jamel Debbouze va adapter au cinéma l’histoire vraie d’Ahmed Boughéra El Ouafi

En parallèle à la mini-série, le film Nos Frangins réalisé par Rachid Bouchareb, va être présenté en avant-première au Festival de Cannes 2022.

Mots clés: Algérie , France , Cinéma , Racisme

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact