Recherche

France : professeure la semaine, catcheuse le weekend

© Copyright : DR

4 décembre 2019 - 20h50 - Monde

Après avoir découvert à la télévision qu’Amale Dib, 25 ans, institutrice française, se transforme en catcheuse de haut niveau les weekends, les parents d’élèves saisissent l’inspection académique.

Tout se complique pour Amale Dib après la diffusion d’un reportage de France 3 fin septembre. A leur grand étonnement, des parents d’élèves ont découvert que l’instructrice de leurs enfants est également catcheuse le week-end.

Cette découverte a tôt fait de provoquer chez eux un sentiment d’inquiétude. Ils ne tarderont pas à saisir l’inspection académique. Selon eux, l’activité de catcheuse est incompatible avec le métier de professeure des écoles, rapporte France 3.

« Elle est très douce avec les enfants, je ne l’ai jamais vue énervée, elle n’a pas un mot plus haut que l’autre. Alors, j’ai quand même du mal à l’imaginer faire la méchante... », a confié à Le Parisien le directeur de l’ancien établissement scolaire dans lequel Amale travaillait en 2018.

Depuis que la polémique enfle, l’instructrice s’est mise en arrêt maladie. Le 14 octobre dernier, elle est remplacée par « un enseignant fixe », a fait savoir le rectorat. « L’inspection a par ailleurs été saisie par les parents d’élèves et accorde la plus grande attention quant à la situation de cette école et de cette classe », a-t-il précisé.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact