Le djihadiste marocain Rachid Rafaa bientôt extradé vers le Maroc

11 janvier 2023 - 13h00 - France - Ecrit par : S.A

Soupçonné d’être lié à des responsables d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le présumé djihadiste marocain Rachid Rafaa devrait être bientôt extradé vers le Maroc. Ainsi en a décidé le Conseil d’État.

Rachid Rafaa bientôt jugé au Maroc qu’il avait quitté fin 2009 ? Le Conseil d’État a confirmé son extradition vers le royaume, fait savoir Africaintelligence. Les autorités marocaines qui lui reprochent d’avoir aidé des responsables d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi) à diffuser leurs messages via internet avait émis un mandat d’arrêt international contre lui. Il sera arrêté en 2009, puis assigné à résidence le 15 mai 2014 dans la commune de Morne-Rouge (Martinique).

À lire : Recherché par Interpol, le présumé jihadiste marocain Rachid Rafaa arrêté en Martinique

Il a été à nouveau arrêté en octobre 2016 par le GIGN de Fort-de-France et la section de recherche de la gendarmerie pour ne pas avoir respecté son assignation à résidence. « Rafaa a été transféré dimanche soir (16 octobre 2016, NDLR) en toute discrétion vers une prison métropolitaine. Il sera détenu à la prison de Metz en Moselle, après un petit séjour dans une prison parisienne avant d’arriver là-bas », indiquait à l’époque Patrick Louvounou, délégué outre-mer du syndicat FO pénitentiaire.

À lire : L’Espagne va extrader un Marocain réclamé par le Maroc

Après sa présentation le lendemain devant un juge d’instruction, Rafaa avait été « mis en examen pour les faits de non-respect de l’assignation à résidence par étranger faisant l’objet d’un arrêté d’expulsion » et placé en détention provisoire à la prison de Ducos par le juge des libertés et de la détention.

Sujets associés : France - Terrorisme - Extradition - Rachid Rafaa

Aller plus loin

Recherché par Interpol, le présumé jihadiste marocain Rachid Rafaa arrêté en Martinique

Il a été arrêté. Le présumé jihadiste marocain Rachid Rafaa recherché par les polices française et internationale depuis le 27 juillet dernier a été interpellé.

L’Espagne refuse d’extrader un Marocain

L’Audience nationale espagnole a refusé l’extradition d’un Marocain réclamé par son pays pour un crime d’appartenance à une organisation criminelle dédiée à la traite illégale...

Le Maroc va extrader vers les États-Unis un Français poursuivi par le FBI

L’extradition vers les États-Unis du Français Sébastien Raoult, en prison au Maroc et accusé de piratage par le FBI, aura lieu dans les tout prochains jours. Le gouvernement...

Réclamé par l’Allemagne, un Marocain sera extradé par l’Espagne

Des agents de la police nationale de Manacor (Majorque) ont arrêté jeudi un Marocain de 28 ans en tant qu’auteur présumé du viol d’une touriste allemande survenu en juin 2021...

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.