France : un passeur marocain écroué pour trafic de personnes

8 février 2023 - 13h20 - France - Ecrit par : S.A

Alors qu’il transportait des migrants clandestins de la Grande-Bretagne vers l’Espagne, un passeur marocain a été arrêté en France puis écroué pour trafic de personnes et aide au séjour irrégulier.

Le passeur marocain de clandestins est chauffeur de taxi à Londres. Il a fait venir des migrants clandestins en Grande-Bretagne qui ont passé quelques heures à peine à Folkestone, dans le Kent, rapporte The Sun. Contre toute attente, ceux-ci lui ont dit qu’ils n’aiment pas ce pays et qu’ils voulaient repartir en Espagne. Le passeur accepte de les transporter. Il devait d’abord les ramener à Paris, pour une somme d’environ 180 £ par personne. Alors qu’il les transportait vers l’Espagne, il a été arrêté par la police française à Dunkerque, le 31 janvier. En tout, 15 hommes, tous de nationalité marocaine, se trouvaient à bord de sa camionnette.

À lire : Immigration irrégulière : 150 réseaux de passeurs démantelés au Maroc

Soupçonné de faire partie d’un gang de passeurs basé au Royaume-Uni, qui engrange des milliers d’euros via le commerce transmanche, le passeur marocain a été condamné à un an de prison pour trafic de personnes et aide au séjour irrégulier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Grande-Bretagne - Immigration

Aller plus loin

Serbie : un passeur marocain établit "un royaume" et délivre de faux passeports aux migrants

Un passeur marocain a établi « un royaume » en Serbie, décrit comme un faux État. Il délivrait de faux passeports aux migrants clandestins désireux de rallier l’Europe.

Faux taxis aux aéroports de Paris : un Marocain, cerveau présumé d’un réseau, arrêté

En France, un réseau de surveillance des “Boers” a été démantelé à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle et trois personnes dont un Marocain ont été arrêtées, placées en garde...

Maroc-Espagne : une avancée notable dans la lutte contre la migration clandestine

La migration clandestine constitue l’une des principales préoccupations du Maroc et de l’Espagne. En témoignent les données de l’année 2021 et du premier trimestre 2022.

Immigration irrégulière : 150 réseaux de passeurs démantelés au Maroc

Cette année, les services de sécurité marocains ont réussi à démanteler 150 réseaux de passeurs très actifs dans l’organisation de la migration irrégulière et arrêté 12 000...

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».