France : le terroriste marocain a craqué au moment de l’attentat

3 juillet 2019 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Le 21 août 2015, dans un train reliant Amsterdam à Paris, le Marocain Ayoub El Khazzani avait planifié une attaque terroriste, quand il a été neutralisé par un militaire américain, du nom de Spencer Stone. Quatre ans après son arrestation, il confie au juge d’instruction qu’un simple sourire de celui-ci avait permis d’éviter un carnage.

S’exprimant en visioconférence avec le juge d’instruction, le Marocain a avoué avoir été bloqué par le sourire du militaire américain, alors qu’il s’était préparé à l’attaque, dans les toilettes du train. "Il m’a souri. Et, comme il m’avait souri, moi, ça m’a bloqué, je ne pouvais rien faire", a confié le jeune de 29 ans.

Pris de panique, au moment de l’attaque, Ayoub El Khazzani s’est laissé faire. Il raconte : " Je n’ai pas pu tirer sur la tête d’un être humain. A ce moment-là, j’ai commencé à trembler". Il avoue avoir délibérément cédé à l’emprise de l’Américain. "Intérieurement, j’étais détruit psychiquement, mais à la dernière minute, je n’ai pas pu", a-t-il ajouté.

Revenant sur l’attentat du 13 novembre 2015, trois mois après celle du train, Ayoub El Khazzani a évoqué le rôle joué par un autre Marocain, Abdelhamid Abaaoud, responsable, selon lui, de la planification de l’attaque contre le groupe des militaires américains installés dans une voiture de train. Celui-ci lui avait fourni les armes, ainsi qu’un bidon d’essence pour pouvoir s’immoler, en cas d’arrestation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Terrorisme - Abdelhamid Abaaoud - Attentat - Ayoub El Khazzani

Aller plus loin

Thalys : Le Maroc expulse des journalistes de TF1 (vidéo)

Une équipe de la chaîne française TF1 a été expulsée fin de semaine dernière du Maroc après avoir réalisé une interview avec Imran El Khazani, frère du tireur présumé du train...

Attaque du Thalys : la France demande l’aide du Maroc

La France a officiellement demandé l’aide du Maroc suite à l’attaque du Thalys survenu le 21 août dernier dans laquelle Ayoub El Khazzani, un jeune d’origine marocaine, a tenté...

Un Marocain arrêté en France pour ses liens avec l’attaque du Thalys en 2015

Une opération policière conjointe des autorités françaises et espagnoles a permis l’arrestation aujourd’hui à Paris d’un jihadiste présumé d’origine marocaine qui serait en lien...

France : le Marocain arrêté pour ses liens avec l’attaque du Thalys en 2015 relâché

Arrêté mercredi à la gare routière de Paris, un ressortissant marocain accusé d’avoir fourni une aide logistique à l’auteur de l’attaque contre le Thalys en août 2015 vient...

Ces articles devraient vous intéresser :

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...