France : coup dur pour les touristes marocains

27 novembre 2020 - 15h30 - France - Ecrit par : I.L

Le Maroc fait partie de la liste « Ecarlate + » de la France depuis le 11 novembre dernier. Ce classement impose désormais aux voyageurs en provenance du Maroc, un test RT-PCR négatif, et datant de moins de 72 heures avant le vol.

Pour contrer la nouvelle vague de contaminations due au coronavirus, la France a sécurisé ses frontières aériennes. Un décret, datant du 29 octobre exige désormais aux voyageurs de ces pays à risque, dont le Maroc, de présenter un test biologique concluant à une non-infection au Covid-19. Tous les voyageurs ne disposant pas de ce document, peuvent toujours embarquer et sont obligés de se soumettre à ce test à l’arrivée, précise-t-on.

Ces tests exigés par l’hexagone visent à éviter toute nouvelle contamination hors de son territoire, rapporte TourMag. Cette mesure réjouit d’ailleurs les voyagistes, notamment les Entreprises du Voyage (EdV) et le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) en France, qui souhaitent sa généralisation.

Outre le Maroc, l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Bahreïn, la Chine, les Émirats arabes unis, les États-­Unis, l’Équateur, l’Irak, l’Iran, Israël, le Liban, le Panama, la République démocratique du Congo, la Turquie, la Russie, l’Ukraine et le Zimbabwe figurent également sur cette liste.

Quant aux voyageurs en provenance des pays classés « vert », ils sont autorisés sur le territoire français sans présenter de test. En raison des nouvelles contaminations, les Marocains ne bénéficient toujours pas des visas touristes malgré l’instauration de cette mesure.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Tourisme - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’Espagne impose le test PCR aux Marocains

Les passagers en provenance des pays à risque dont le Maroc devront présenter dès le 23 novembre prochain un test PCR négatif de moins de 72 h avant toute entrée sur le...

Le repli des recettes touristiques atténué par l’arrivée des MRE

Les Marocains résidant à l’étranger ont atténué la chute des recettes touristiques, selon la dernière note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions...

L’ONMT veut promouvoir la destination marocaine auprès des producteurs cinématographiques

En attendant la réouverture des frontières aériennes pour le retour des touristes au Maroc, l’Office national marocain du tourisme a signé une convention de partenariat avec le...

Les MRE devront effectuer un test PCR à leur arrivée en France

Face à la hausse des contaminations dans l’hexagone, les autorités françaises ont confiné à nouveau la population. Pour ne pas prendre de risque, elles imposent dès le 7...

Ces articles devraient vous intéresser :

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Le Nord du Maroc mise sur l’aérien pour attirer des touristes

Les opérateurs touristiques du Nord du Maroc saluent l’implantation d’une base aérienne à Tétouan après celle de Tanger. L’infrastructure aéroportuaire va attirer davantage de touristes et booster à coup sûr le développement économique de la région.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici