Recherche

France : coup dur pour les touristes marocains

© Copyright : DR

27 novembre 2020 - 15h30 - Monde

Le Maroc fait partie de la liste « Ecarlate + » de la France depuis le 11 novembre dernier. Ce classement impose désormais aux voyageurs en provenance du Maroc, un test RT-PCR négatif, et datant de moins de 72 heures avant le vol.

Pour contrer la nouvelle vague de contaminations due au coronavirus, la France a sécurisé ses frontières aériennes. Un décret, datant du 29 octobre exige désormais aux voyageurs de ces pays à risque, dont le Maroc, de présenter un test biologique concluant à une non-infection au Covid-19. Tous les voyageurs ne disposant pas de ce document, peuvent toujours embarquer et sont obligés de se soumettre à ce test à l’arrivée, précise-t-on.

Ces tests exigés par l’hexagone visent à éviter toute nouvelle contamination hors de son territoire, rapporte TourMag. Cette mesure réjouit d’ailleurs les voyagistes, notamment les Entreprises du Voyage (EdV) et le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) en France, qui souhaitent sa généralisation.

Outre le Maroc, l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Bahreïn, la Chine, les Émirats arabes unis, les États-­Unis, l’Équateur, l’Irak, l’Iran, Israël, le Liban, le Panama, la République démocratique du Congo, la Turquie, la Russie, l’Ukraine et le Zimbabwe figurent également sur cette liste.

Quant aux voyageurs en provenance des pays classés « vert », ils sont autorisés sur le territoire français sans présenter de test. En raison des nouvelles contaminations, les Marocains ne bénéficient toujours pas des visas touristes malgré l’instauration de cette mesure.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Tourisme , France , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact