Recherche

Les touristes français attendus au Maroc cet été

© Copyright : DR

23 avril 2021 - 08h00 - Economie - Par: J.D

Cette saison estivale pourrait coïncider avec la reprise des touristes français à l’étranger, notamment au Maroc. Le vaccin, les tests de dépistage, les mesures sanitaires usuelles ainsi que les nouvelles fonctionnalités de l’application «  Tous anti-Covid  » apparaissent dans leur ensemble, comme la solution de sortie de crise.

Optimistes, les professionnels du tourisme pensent que la vaccination même si elle ne constitue pas pour l’instant, un préalable pour voyager à l’international, constitue une forme de sésame pour se mettre à l’abri des restrictions comme la quatorzaine ou de présenter un test PCR négatif. De quoi, encourager les voyageurs internationaux.

Le redémarrage tant souhaité comptera avec l’application « Tous Anti-Covid ». Une solution numérique mise en place par le gouvernement français, qui conserve les résultats de tests PCR et antigéniques ainsi que l’attestation de vaccination contre le Covid. Cette nouveauté pourrait ainsi permettre une reprise plus rapide du tourisme. « C’est une très bonne chose. J’étais très demandeur auprès de l’État de la mise en place de ce certificat sanitaire. Les données sanitaires seront à jour, non falsifiables sur un support digital facilement consultable. Ça va fluidifier la circulation », se réjouit Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, notant que voyager en France sera possible à défaut de voyager dans toute l’Europe.

« Il y a une réelle envie de partir de la part de nos clients. Sur nos réseaux sociaux, nous avons beaucoup de questions concernant la reprise. Nous remarquons le phénomène de wandermust c’est-à-dire l’envie irrépressible de voyager après en avoir été longtemps privé », fait remarquer Mas qui souligne également que les réservations seront toujours largement inférieures par rapport à la normale malgré l’ouverture des frontières européennes. Mais les agences de voyage sont positives. Depuis le début du mois d’avril, les demandes augmentent, indique Jean-Pierre Mas.

Mots clés: Union européenne , Tourisme , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Vaccin anti-Covid-19 , Transport aérien

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact