Les touristes français attendus au Maroc cet été

23 avril 2021 - 08h00 - Economie - Ecrit par : J.D

Cette saison estivale pourrait coïncider avec la reprise des touristes français à l’étranger, notamment au Maroc. Le vaccin, les tests de dépistage, les mesures sanitaires usuelles ainsi que les nouvelles fonctionnalités de l’application «  Tous anti-Covid  » apparaissent dans leur ensemble, comme la solution de sortie de crise.

Optimistes, les professionnels du tourisme pensent que la vaccination même si elle ne constitue pas pour l’instant, un préalable pour voyager à l’international, constitue une forme de sésame pour se mettre à l’abri des restrictions comme la quatorzaine ou de présenter un test PCR négatif. De quoi, encourager les voyageurs internationaux.

Le redémarrage tant souhaité comptera avec l’application « Tous Anti-Covid ». Une solution numérique mise en place par le gouvernement français, qui conserve les résultats de tests PCR et antigéniques ainsi que l’attestation de vaccination contre le Covid. Cette nouveauté pourrait ainsi permettre une reprise plus rapide du tourisme. « C’est une très bonne chose. J’étais très demandeur auprès de l’État de la mise en place de ce certificat sanitaire. Les données sanitaires seront à jour, non falsifiables sur un support digital facilement consultable. Ça va fluidifier la circulation », se réjouit Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, notant que voyager en France sera possible à défaut de voyager dans toute l’Europe.

« Il y a une réelle envie de partir de la part de nos clients. Sur nos réseaux sociaux, nous avons beaucoup de questions concernant la reprise. Nous remarquons le phénomène de wandermust c’est-à-dire l’envie irrépressible de voyager après en avoir été longtemps privé », fait remarquer Mas qui souligne également que les réservations seront toujours largement inférieures par rapport à la normale malgré l’ouverture des frontières européennes. Mais les agences de voyage sont positives. Depuis le début du mois d’avril, les demandes augmentent, indique Jean-Pierre Mas.

Sujets associés : Transport aérien - Union européenne - Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc classé en zone orange par la France

La France a classé des pays comme le Maroc, les États-Unis en zone orange et d’autres pays en zone verte ou rouge. Ce classement s’inscrit dans le cadre de la politique du...

Le Maroc, destination très demandée par les Français pour les vacances d’été

Le Maroc est l’une des destinations les plus demandées par les touristes français en prévision des prochaines vacances d’été. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le...

Des attaques de méduses enregistrées dans le nord du Maroc

Plusieurs touristes en vacances sur la côte Tanger- Tétouan, ont été récemment attaquées par des méduses. Déjà plusieurs cas de piqûre de ces animaux marins ont été notés en ce...

Les arrivées de MRE ont baissé de 60%

Bank Al-Maghrib est optimiste sur la situation économique du Maroc. C’est ce qui ressort de sa note de conjoncture du mois d’avril sur les principaux chiffres de l’économie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume ?

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Le «  All Inclusive  » séduit les Marocains

Les hôtels marocains semblent avoir trouvé la formule adéquate pour attirer plus de vacanciers, en leur proposant un concept qui leur permet de profiter pleinement des vacances sans se préoccuper du reste.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.