France : traité de « racaille », Belkhir Belhaddad va déposer plainte

14 octobre 2023 - 11h00 - France - Ecrit par : S.A

Le député Renaissance Belkhir Belhaddad (1ʳᵉ circonscription de Moselle) a décidé de porter plainte contre le député Rassemblement national (RN) Laurent Jacobelli (8ᵉ circonscription de Moselle) qui l’a traité de « racaille » lors du déplacement d’Olivier Véran, ministre délégué en charge du Renouveau démocratique et porte-parole du gouvernement à Hayange (Moselle), vendredi.

L’ambiance était tendue vendredi à Hayange (Moselle), lors du déplacement du ministre délégué en charge du Renouveau démocratique et porte-parole du gouvernement. D’après une vidéo filmée par les caméras de Républicain Lorrain, tout a commencé pendant une discussion entre Olivier Véran et un habitant de la commune. « Les figurants d’utilité publique, ce n’est pas chez nous », lance Laurent Jacobelli au porte-parole du gouvernement. « Il faut arrêter avec ça », lui répond Belkhir Belhaddad. Une réponse que l’élu RN n’a visiblement pas appréciée.

À lire : Leila Slimani : les racistes en France « n’ont plus peur de le dire publiquement »

« Elle va bien Madame Leduc ? », dit encore Jacobelli à son confrère. L’élu RN faisait référence à Charlotte Leduc, députée de la France insoumise de la 3ᵉ circonscription de Moselle. Il poursuit : « Vous partagez des fleurs avec elle. Le Hamas va bien ? ». Il fait ainsi allusion à l’étiquette politique de cette dernière et à la position décriée de LFI sur le mouvement au pouvoir à Gaza. « Pas de menace », rétorque Belhaddad. « Tu me parles autrement, je te le dis tout de suite. Racaille […] Joue pas ta racaille », réplique alors le député RN. De quoi choquer l’élu Renaissance.

À lire :Une insulte coûte 2000 dirhams à un député marocain

« Laurent Jacobelli a usé d’un langage inapproprié et insultant. Ces propos, inexcusables, sont en totale opposition avec les principes fondamentaux de la démocratie, le respect des institutions et de la République », estime Belhaddad dans un communiqué. Il annonce par ailleurs qu’il déposera plainte dans les jours à venir. « Je reconnais bien volontiers que ma réaction était maladroite », écrit Jacobelli sur X (ex-Twitter), qui parle d’une “polémique”.

À lire :Violences et insultes racistes : un Marocain porte plainte contre la police espagnole

Sur le même réseau social, la députée LFI Charlotte Leduc exprime son « soutien plein et entier » au député Renaissance. « Je demande à Yaël Braun-Pivet (présidente de l’Assemblée nationale) de condamner et de punir fermement ce comportement incompatible avec la République », ajoute-t-elle.

Sujets associés : France - Racisme - Plainte

Aller plus loin

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Violences et insultes racistes : un Marocain porte plainte contre la police espagnole

Un jeune homme d’origine marocaine, victime de violence et d’insultes racistes de la part de policiers à Grenade en décembre dernier, vient de saisir la Cour constitutionnelle,...

Une insulte coûte 2000 dirhams à un député marocain

Abdelouahed Messaoudi, député et président du conseil communal de Tanger sous l’égide du PAM, a été sanctionné par la justice. Condamné par le tribunal de première instance de...

Plainte contre El Grande Toto pour « insultes » et « menaces de mort »

Le journaliste et présentateur TV Mohamed Tijini a assigné en justice le rappeur El Grande Toto, pour diffamation, insultes, menaces de mort et atteinte à la pudeur.

Ces articles devraient vous intéresser :

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.