Recherche

France : un militaire accuse ses supérieurs d’islamophobie

© Copyright : DR

5 août 2020 - 08h00 - Monde

Un jeune converti à l’islam a affirmé qu’il est victime d’islamophobie dans l’Armée de Terre française.

À la fin de ses études dans une école d’humanitaire, Quentin a saisi l’opportunité de faire carrière dans l’Armée de Terre. Il a rencontré un recruteur qui lui a proposé de devenir formateur auprès de jeunes en échec scolaire dans les DOM/TOM. Quentin dit avoir passé trois mois dans le Sud de la France où il a reçu une formation purement militaire.

Seulement, il était à mille lieues d’imaginer le cauchemar qu’il allait vivre. Sa conversion à l’islam n’est pas acceptée par tous. "Les ennuis ont commencé à partir du moment où ils ont appris que j’étais musulman. Au total, ils s’en sont pris à 4 reprises pour essayer de me faire quitter l’armée. À deux reprises, c’était pour le port de la barbe, j’ai reçu tout un tas de menaces", confie Quentin.

"Au rassemblement, on m’a fait sortir des rangs et on m’a dit : ‘Ta prière, ton Islam, C’est soit tu le dégages, soit c’est toi qui dégages", raconte-t-il. Ses camarades ne voulaient pas le voir prier dans sa chambre. "Très peu de temps après, un camarade m’a dénoncé auprès de mes cadres en disant que j’accomplissais la prière dans ma chambre", ajoute-t-il.

Mots clés: France , Islamophobie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact