Recherche

Jean-Luc Mélenchon : "Ce qui est visé, c’est l’islam"

© Copyright : DR

22 septembre 2020 - 12h00 - Monde

Le député LFI a déclaré que la future loi contre les séparatismes ne vise que l’islam, mettant en garde contre toute velléité de ranimer "trois siècles de guerre de religion" en France.

Avec cette loi, "ce qui est visé, c’est l’islam, ce n’est pas autre chose", a affirmé le député des Bouches-du-Rhône sur le plateau de BFM Politique, dimanche. Vendredi, la ministre déléguée à l’Intérieur, Marlène Schiappa avait formellement démenti cette affirmation. "Ce n’est pas que l’islam radical, mais c’est aussi et principalement l’islam radical parce que c’est la principale menace à l’heure actuelle en France", a-t-elle déclaré.

"Je veux bien admettre que dans l’esprit [d’Emmanuel Macron, NDLR] c’est l’islam intégriste ou politique. Dans ce cas je suis d’accord pour dire que, que ce soit l’islam, le catholicisme ou le judaïsme, la religion n’a rien à faire dans la politique", a poursuivi M. Mélenchon. La loi de 1905 s’est également invitée dans le débat. Pour l’élu LFI, la politique n’a rien à faire dans les religions. Ce n’est pas au gouvernement de dire aux gens comment ils doivent prier (...) ni comment, ni pourquoi.

Emmanuel Macron "sans doute a de bonnes intentions, mais ce n’est pas des intentions dont on doit discuter", juge Jean-Luc Mélenchon. "La France a eu trois siècles de guerre de religion, il ne faut pas mettre le doigt là-dedans, il ne faut pas ranimer cela, si peu que ce soit. On a besoin que tout le monde soit au coude à coude pour faire face à la crise sanitaire. S’il y a des dingos on saura les arrêter".

Mots clés: France , Islam , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact