Forte augmentation des actes anti-musulmans en France

29 janvier 2021 - 11h30 - Ecrit par : G.A

Le bilan annuel sur les actes islamophobes en France vient d’être publié par l’Observatoire National de Lutte contre l’islamophobie. Le constat est alarmant et fait état d’une augmentation de 53 % de ces actes par rapport à 2019 avec 235 actes anti-musulmans recensés contre 154 l’année précédente.

L’année 2020 a été sensible en termes d’actes islamophobes. Selon le bilan publié par l’observatoire national de lutte contre l’Islamophobie, du 1ᵉʳ Janvier au 31 décembre 2020, il a été enregistré 235 actes anti musulmans contre 154 en 2019, soit 53 % d’actes en plus. Les actions ont connu une augmentation de 14 %, les menaces ont fait un bond de 79 %. Ces actes et autres menaces ont enregistré une hausse de 35 %.

En ce qui concerne la profanation des cimetières musulmans, l’observatoire fait état de 3 en 2020 contre 7 en 2019. L’Ile-de-France, la PACA et Rhône-Alpes sont les régions les plus touchées par les actes anti-musulmans. En dehors de ces chiffres, il y a de nombreuses plaintes qui n’ont jamais été déposées parce que les plaignants pensent que leurs requêtes n’ont aucune chance d’aboutir.

Dans le cadre de la protection des musulmans, l’Observatoire National de Lutte contre l’islamophobie a mené plusieurs actions en justice pour incitation à la haine raciale. Les jugements sont en cours. En 2020, le Conseil français du Culte Musulman (CFCM) a reçu plus de 70 courriers à son siège ou au domicile des responsables. Pour la plupart du temps, ce sont des courriers de menaces de mort et d’insultes contre lesquels il n’a pas été porté plainte. Même le Président de l’Observatoire a reçu de nombreux courriers menaçants.

Le bilan de l’Observatoire met également à nu de nombreux actes de discrimination dans plusieurs secteurs. Les plaintes viennent des Français de confession musulmane, des femmes et des hommes victimes de discrimination au sein des secteurs de l’enseignement, la police, les collectivités locales, la SNCF et même dans les organes de presse. L’islamophobie s’est aussi développée sur internet à travers ce que l’observatoire appelle la « cyber-haine ». Il s’agit d’une propagation massive et invisible de mensonges envers les musulmans et l’Islam en général.

Le président de l’Observatoire insiste sur le fait que les musulmans de France sont préoccupés par la perception qu’ont certains Français de la religion musulmane. « Si nous réfutons tout lien entre Islam et terrorisme, nous affirmons que la religion musulmane ne peut sécréter aucune force de violence et nous appelons à ce que notre religion et l’exercice de son culte soient considérés et traités avec les mêmes principes et règles qui régissent les religions et cultes historiquement installés en France », a-t-il souligné. Il invite chaque responsable religieux, quelle que soit son appartenance, à dénoncer le racisme, l’antisémitisme et l’islamophobie, indique la même source.

Tags : France - Religion - Racisme - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Bilan - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Une mosquée de Lyon cible de tags islamophobes

La mosquée de Bron dans la région lyonnaise a été, vendredi, la cible de tags islamophobes. Les auteurs ont inscrit sur le mur d’entrée du lieu de culte les inscriptions comme...

Dissolution du Collectif contre l’islamophobie

Le gouvernement français a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la dissolution du collectif contre l’islamophobie (CCIF). Selon le ministre de l’Intérieur, Gérald...

Les pays arabes boycottent la France pour protester contre l’islamophobie

Les réactions anti françaises se multiplient face aux mesures prises par la France suite à l’assassinat du professeur d’histoire géographie. Au Qatar, c’est la plus grande...

Mjid El Guerrab : «  les actes du terrorisme islamiste ne sauraient être mis sur le compte de l’islam  »

Le terrorisme prend des proportions inquiétantes en France. En témoignent les récents attentats survenus dans le pays qui ont meurtri la société dans toutes ses composantes, mais...

Nous vous recommandons

Un passager se venge de Vueling après l’annulation de son mariage prévu au Maroc

Alors qu’il se rendait à Tanger, au Maroc pour se marier, un passager de Vueling a perdu ses bagages. En colère, il tente de se venger de la compagnie aérienne espagnole en faisant croire à une alerte à la bombe sur un vol Espagne-France. Il sera arrêté...

Une attaque de chiens provoque la mort d’une Française au Maroc

Une touriste française est décédée après une attaque de chiens errants à El Argoub, dans la région de Dakhla.

Encore un scandale dans le basketball marocain

Après le scandale des matchs truqués dans le football féminin, c’est au tour du basketball marocain d’être éclaboussé par des soupçons de matchs truqués. L’affaire est si grave que la fédération internationale est informée de cet énième scandale qui vient jeter...

Ashraf Sekkaki suspecté de diriger un réseau de trafic de drogue en prison au Maroc

Condamné en 2011 à douze ans d’emprisonnement pour son évasion de la prison de Bruges, le Belgo-marocain Ashraf Sekkaki continue de purger sa peine non loin de Rabat. Dans un entretien téléphonique accordé à HLN, il a évoqué divers sujets concernant sa vie...

Des vols de Transavia à destination du Maroc risquent d’être annulés

La compagnie aérienne Transavia pourrait annuler des vols vers le Maroc en raison d’une grève que projette le syndicat SNPNC-FO la semaine prochaine.

Calvaire des migrants marocains bloqués en Algérie

Alors qu’ils voulaient rejoindre la Libye, bon nombre de migrants marocains se retrouvent bloqués dans des centres de rétention en Algérie. Vivant dans des conditions très difficiles, ils demandent aux autorités algériennes d’accéder à leur demande de...

Le Maroc sera fortement impacté par la hausse internationale des prix

Le Maroc sera fortement touché par la hausse des prix des produits alimentaires sur le marché international, mais restera toutefois l’un des pays les plus stables du continent, selon l’Oxford Economics...

Royal Air Maroc veut acquérir de nouveaux avions

La compagnie aérienne nationale envisage d’acquérir de nouveaux avions pour remplacer le Boeing 737 NG. Dans ce sens, elle s’apprête à lancer un appel d’offres.

Les loueurs de voiture expliquent la hausse des prix

Les opérateurs du secteur de location de voiture réfutent les accusations selon lesquelles, les prix de location de voitures ont flambé cet été. C’est un simple retour à la normale, estiment-ils.

Le changement d’heure fait encore polémique au Maroc

Le Maroc va repasser à l’heure légale GMT+1 dès le dimanche 8 mai prochain, comme l’a annoncé le gouvernement. Mais le débat sur le changement définitif de l’heure a repris de plus belle.