"Islam = Mort ", tagué sur le mur d’une association à Paris

10 novembre 2020 - 21h30 - Monde - Ecrit par : S.A

L’Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (ACORT) a été la cible de tags islamophobes avec l’inscription «  Islam = Mort  ».

«  Nous dénonçons fermement ces attaques à l’encontre de notre association, laïque et démocratique qui lutte depuis 40 ans contre toutes les discriminations et les racismes et pour l’égalité des droits de tout.e.s  », écrit l’association dans un communiqué.

«  Dans un climat où l’extrême droite et les ultranationalistes instrumentalisent l’horrible assassinat du professeur Samuel Paty pour stigmatiser une partie de la population, nous appelons à la vigilance les pouvoirs publics sur une haine et au racisme contre les musulmans qui sont attisés par ces milieux et qui se développent en mettant en danger la paix civile dans notre société  », lance-t-elle.

Ces attaques sont loin de flancher l’engagement de cette association. «  L’ACORT plus que jamais s’engage à lutter contre les idéaux de l’extrême droite et des fondamentalistes islamistes qui partagent, au fond, les mêmes objectifs : nous fragmenter et nous diviser pour mettre en péril les valeurs fondamentales qui fondent notre société. Ni ces tags ni les menaces qui peuvent suivre ne feront dévier L’ACORT de ces valeurs qui sont la laïcité, la liberté, le respect des droits humains, l’égalité des droits et notamment l’égalité des femmes et des hommes  », martèle-t-elle.

Sur Twitter, plusieurs élus ont apporté leur soutien à l’association. «  Je condamne avec la plus grande fermeté le vandalisme des locaux de l’ACORT et les messages haineux proférés à son encontre. Plein soutien à cette association qui lutte depuis de nombreuses années pour la laïcité et l’égalité et contre toutes les formes de discriminations  », écrit Anne Hidalgo, la maire de Paris.

Son adjoint en charge des Relations internationales, Arnaud Ngatcha a dénoncé «  la vandalisation des locaux  » de l’association, avant de saluer son travail. «  Le travail réalisé par cette association est essentiel pour aider à l’insertion et lutter contre toutes les formes de radicalisme  », soutient l’élu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Turquie - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Lille porte plainte après la découverte de tags nazis

Suite à la découverte de tags nazis, Martine Aubry, la Maire socialiste de la ville de Lille, entend porter plainte.

Des tags racistes sur les murs de la mosquée d’Agen

La façade de la mosquée d’Agen a été taguée, dimanche 26 juillet 2020. L’auteur des tags n’a pas encore été identifié.

Belgique : les façades de trois communes recouvertes de tags racistes

Des façades et abris de bus de trois communes du Limbourg en Belgique ont été couverts, dimanche, de tags racistes. Le bourgmestre de la ville a décidé de porter plainte contre X.

France : une mosquée recouverte de tags islamophobes

La police a interpellé un homme et une femme âgés de 21 ans qui étaient en train de taguer la mosquée de Pantin, en Seine-Saint-Denis, dans la nuit de vendredi à samedi.

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...