À cause du coronavirus, les funérailles musulmanes interdites en Espagne

1er avril 2020 - 07h30 - Monde - Ecrit par : S.A

Il n’y aura plus de cérémonies funéraires musulmanes et d’autres confessions religieuses en Espagne. Ainsi en ont décidé les autorités de ce pays, qui est, à ce jour, le deuxième pays le plus durement touché par le coronavirus, après l’Italie.

"La célébration de cultes religieux ou de cérémonies funéraires civiles est repoussée jusqu’à la fin de l’état d’alerte [11 avril]", indique un décret publié, lundi 30 mars au journal officiel espagnol. Le texte précise que seuls trois proches du défunt pourront assister aux enterrements. Ceux-ci ont l’obligation de "toujours respecter une distance minimale d’un à deux mètres entre eux".

De même, le décret interdit toute veillée funèbre, même à domicile et quel que soit le motif du décès. En prenant ce nouveau décret, l’Espagne marche dans le sillage de l’Italie.

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, l’Espagne a dépassé la barre des 8 000 décès dus au coronavirus, et enregistré près de 100 000 cas de contamination.

Sujets associés : Espagne - Italie - Religion - Décès - Islam

Aller plus loin

Deux Marocains succombent au Coronavirus en Espagne

En l’espace de 48 heures, deux ressortissants marocains résidant en Espagne, originaires de la région du Rif, ont succombé à l’infection au nouveau Coronavirus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...