Recherche

À cause du coronavirus, les funérailles musulmanes interdites en Espagne

© Copyright : DR

1er avril 2020 - 07h30 - Monde

Il n’y aura plus de cérémonies funéraires musulmanes et d’autres confessions religieuses en Espagne. Ainsi en ont décidé les autorités de ce pays, qui est, à ce jour, le deuxième pays le plus durement touché par le coronavirus, après l’Italie.

"La célébration de cultes religieux ou de cérémonies funéraires civiles est repoussée jusqu’à la fin de l’état d’alerte [11 avril]", indique un décret publié, lundi 30 mars au journal officiel espagnol. Le texte précise que seuls trois proches du défunt pourront assister aux enterrements. Ceux-ci ont l’obligation de "toujours respecter une distance minimale d’un à deux mètres entre eux".

De même, le décret interdit toute veillée funèbre, même à domicile et quel que soit le motif du décès. En prenant ce nouveau décret, l’Espagne marche dans le sillage de l’Italie.

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, l’Espagne a dépassé la barre des 8 000 décès dus au coronavirus, et enregistré près de 100 000 cas de contamination.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact