Le retour discret du Général Hosni Benslimane

23 juillet 2019 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Après sa mise à la retraite, en décembre 2017, et un silence qui a duré plusieurs mois, le Général de corps d’armée, Hosni Benslimane, fait un retour discret, à travers le lancement d’un énorme projet dans la capitale administrative du Royaume, Rabat.

Très connu pour sa discrétion durant les 45 ans d’exercice, en tant que Commandant de la Gendarmerie royale, officier le plus gradé des Forces armées royales et, également, Président de la Fédération royale marocaine de Football, le Général a marqué de son empreinte les différentes institutions nationales qu’il a dirigées.

En avril dernier, Hosni Benslimane avait lancé un gigantesque projet commercial, du nom de "Ryad Square". Ayant nécessité un investissement de 220 millions de dirhams, le mall réunit des marques de renommée internationale.

D’autre part, le Général vient de quitter sa résidence de fonction de Bir Kacem, pour s’installer dans un quartier chic de Rabat. Selon l’hebdomadaire Al Ayam, l’ex-Commandant de la Gendarmerie royale a emménagé dans une résidence située au quartier de Dar Essalam.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Hosni Benslimane - Gendarmerie Royale

Ces articles devraient vous intéresser :

Azzedine Ounahi blessé, Benjamin Bouchouari convoqué par le Maroc

Benjamin Bouchouari a été convoqué pour le rassemblement en cours des Lions de l’Atlas, en remplacement d’Azzedine Ounahi, blessé, a annoncé lundi la Fédération royale marocaine de football.

Fouzi Lekjaâ répond à l’Algérie

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, a vigoureusement rejeté les accusations portant sur son implication dans la désignation des arbitres pour les compétitions africaines, pointant du doigt, sans la nommer,...

Walid Regragui : les binationaux ne doivent pas jouer sur l’ambigüité

L’entraîneur des Lions de l’Atlas a abordé sur l’After de RMC, le cas des binationaux et les stratégies utilisées pour les convaincre à rejoindre le Maroc. Walid Regragui a évoqué Mattéo Guendouzi.

Equipe du Maroc : Hervé Renard à la rescousse ?

Hervé Renard, l’entraîneur des Bleues jusqu’aux Jeux olympiques de Paris 2024, a des ambitions claires pour son avenir : diriger une sélection masculine lors de la Coupe du monde 2026. Et pourquoi pas celle du Maroc ?

Football : le Maroc veut moins de MRE dans l’équipe

Le directeur technique national (DTN) de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Chris Van Puyvelde, a exposé la stratégie de développement du football national visant, à terme, à disposer d’une équipe nationale « A » composée de 50 % de...

Le Maroc aura le 2e plus grand stade de football au monde

À peine quelques semaines se sont écoulées depuis le choix, par la FIFA, de l’Espagne, du Portugal et du Maroc comme coorganisateurs de la Coupe du Monde 2030, et bien que la confirmation officielle et le dévoilement du projet final ne soient pas...

Le point de vue d’un entraîneur maroco-espagnol sur le football marocain

L’entraîneur maroco-espagnol Juan Pedro Benali, 53 ans, donne son point de vue sur le football marocain. Il évoque les difficultés que rencontrent les joueurs pour intégrer la ligue et le cas des binationaux qui font plus de la moitié de l’équipe...

Brahim Diaz : la Fédération marocaine fait appel à Achraf Hakimi

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne lâche pas Brahim Diaz et veut à tout prix l’enrôler pour qu’il rejoigne l’équipe du Maroc. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs atouts.

CAN 2024 : l’équipe du Maroc sous haute surveillance

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) accorde une importance particulière à la sécurité des Lions de l’Atlas, actuellement en Côte d’Ivoire pour participer à la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Fouzi Lekjaa évoque les raisons du revers des Lions de l’Atlas à la CAN 2023

Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération royale marocaine de football, a évoqué la particularité physique et technique du football africain comme étant les raisons de l’élimination précoce des Lions de l’Atlas en huitièmes de finale de la Coupe...