Le gentil Hamdallah et les méchants MRE

15 juin 2019 - 18h40 - Sport - Ecrit par : Bladi.net

D’un côté, nous avons le gentil Abderrazak Hamdallah, qui a claqué la porte des "Lions de l’Atlas", prétextant une blessure. D’un autre se trouvent les méchants joueurs, Marocains résidant à l’étranger (MRE), qui seraient à l’origine de ce départ précipité d’un joueur qui a surtout du mal à s’intégrer au sein du groupe.

C’est, en résumé, ce qu’on a lu sur les réseaux sociaux, ces derniers jours. Nous avons le joueur, du très relevé championnat saoudien, qui a quitté la sélection, évoquant une douleur au dos et au bassin. Ceci n’est qu’un prétexte, selon plusieurs sources au sein de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Pas de douleur au dos ni au bassin. Rien. Le joueur a même boycotté son rendez-vous avec le médecin de l’équipe nationale, Abderazzak El Hifti, sans doute, pour ne pas se justifier. Cela montre aussi le respect qu’il a pour les responsables de la Fédération.

Ce départ serait, en réalité, dû à une mésentente au sein des "Lions", notamment, avec les joueurs évoluant à l’étranger ou ceux nés en France, en Belgique, en Espagne et aux Pays-Bas. Sur les réseaux sociaux, on les qualifie de « MRE qui veulent imposer leur loi ». Ceux-ci formeraient ainsi un clan où il est très difficile pour les nouveaux venus de s’intégrer, d’autant plus que la langue parlée n’est pas l’arabe mais, très souvent, le français, le hollandais et, bien sûr, l’espagnol.

Abderrazak Hamdallah, donc, a également mal pris le fait qu’il n’ait pu tirer le penalty face à l’équipe de Gambie. Ce penalty, raté, justement, est à l’origine de plusieurs hashtags demandant le départ du "Français" Fayçal Fajr de l’équipe nationale et de certains MRE qui voudraient, dit-on, imposer leur loi au sein des "Lions de l’Atlas". Il a fallu donc que Fajr rate son penalty pour qu’on lui rappelle son statut de Marocain de l’étranger et non plus celui de joueur marocain, tout court.

D’autres affirment que le départ de l’ancien joueur de Safi serait dû à une altercation avec un autre MRE, Younès Belhanda, réputé très proche du sélectionneur, Hervé Renard. Il faudrait y ajouter le froid entre l’entraîneur et Hamdallah, qui a duré plusieurs mois, jusqu’à l’intervention des responsables de la FRMF. Le départ de ce joueur, de l’équipe nationale, est quasi-scénarisé et, peut-être même, prémédité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Lions de l’Atlas - Abderrazak Hamdallah - Fayçal Fajr

Ces articles devraient vous intéresser :

PSG : Luis Enrique n’oublie pas Azzedine Ounahi

Frappé par la performance d’Azzedine Ounahi après la défaite de l’Espagne contre le Maroc au Mondial Qatar 2022, le technicien espagnol Luis Enrique souhaitait que le PSG recrute le milieu de terrain de l’OM durant le mercato estival 2023. Mais les...

Medhi Benatia recommande deux joueurs marocains, la Juventus réagit

L’ex-international marocain Medhi Benatia, par ailleurs ex-capitaine des Lions de l’Atlas recommande deux défenseurs marocains à la Juventus, son ancien club, qui « traverse une période un peu compliquée, notamment au niveau extra-football. »

Liverpool prépare une offre pour Youssef En-Nesyri

Youssef En-Nesyri suscite à nouveau l’intérêt du club anglais de Liverpool. Les Reds préparent une offre pour tenter de recruter le joueur cet été.

Sofyan Amrabat, « pire joueur » de Manchester United

Un ancien manager de Tottenham Hotspur devenu expert estime que l’international marocain Sofyan Amrabat est le « pire joueur » de Manchester United. Il lui reproche notamment sa contre-performance lors de la lourde défaite face Bournemouth samedi (0-3).

La Bayern ne veut pas lâcher Noussair Mazraoui

Le Bayern Munich ne compte pas céder Noussair Mazraoui cet été. Malgré l’intérêt de plusieurs clubs, dont Juventus, qui aurait entamé des discussions avec les représentants du latéral droit marocain en vue d’un éventuel transfert à Turin, le club...

Les joueuses marocaines de football en stage

L’équipe nationale féminine de football a repris le chemin de la préparation lundi en vue des prochains rendez-vous qui l’attendent, en espérant oublier la récente défaite en finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine 2022.

Officiel : Lamine Yamal tourne le dos au Maroc

Ce qui était pressenti depuis plusieurs jours vient d’être confirmé il y a quelques minutes. Lamine Yamal a officiellement décidé de tourner le dos au Maroc pour opter pour l’Espagne.

L’avenir de Walid Regragui se décidera la semaine prochaine

Fouzi Lekjaâ, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc discuteront de la participation décevante des Lions de l’Atlas à la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN)...

Anwar El Ghazi regrette d’avoir choisi les Pays-Bas

Anwar El Ghazi regrette d’avoir joué pour les Pays-Bas. Le footballeur néerlandais d’origine marocaine est actuellement en contact avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour changer sa nationalité sportive.

Après ses réalisations au Mondial, Ziyech regagnera Chelsea confiant

En mauvaise posture à Chelsea, l’international marocain Hakim Ziyech brille à la coupe du monde Qatar 2022. De quoi inciter les dirigeants de son club à le garder ou de potentiels prétendants à le recruter d’ici janvier 2023.