Gisement de fer : l’Algérie viole un accord avec le Maroc

5 août 2022 - 21h20 - Ecrit par : S.A

Un ancien ambassadeur algérien affirme que le Maroc n’a aucun droit sur le gisement de Gara-Djebilet, qui avait fait l’objet d’une convention de coopération entre Rabat et Alger.

Dans une déclaration à Algérie patriotique, l’ancien ambassadeur algérien a confirmé que la convention de coopération pour la mise en valeur de la mine de Gara-Djebilet signée le 15 juin 1972 à Rabat, est bel et bien tombée en caducité pour des raisons à la fois juridiques et politiques. Rappelant que cette convention, qui est annexée à l’accord relatif au tracé de la frontière d’État entre l’Algérie et le Maroc, a été ratifiée le 17 mai 1973 par l’Algérie. L’ancien diplomate explique qu’il a fallu attendre vingt longues années pour que le Maroc promulgue, à son tour, sa ratification par le Dahir daté du 22 juin 1992.

À lire : Le Maroc, pays prospère selon la France, l’Algérie agacée

« Il convient de souligner qu’à ce jour, et contrairement à l’Algérie, le Maroc n’a toujours pas déposé les instruments de ratification de l’accord sur la délimitation de la frontière terrestre auprès du secrétariat général des Nations Unies, ce qui, évidemment, interroge sur la sincérité et la crédibilité des engagements souscrits par ce pays », note l’ex-ambassadeur algérien, rappelant que la déclaration politique algéro-marocaine signée à la même date, soit le 15 juin 1972, visait essentiellement, au même titre que l’accord sur les frontières, à établir la base d’une paix permanente et d’une ère de concorde entre les deux pays.

À lire : En colère, l’Algérie veut se venger du Maroc

En 1976, le Maroc avait, rappelle-t-il encore, décidé unilatéralement de rompre ses relations diplomatiques avec l’Algérie. « La suite est un long parcours fait de reniements, de provocations et d’actions hostiles à l’égard de notre pays », déplore l’ancien ambassadeur. Et de conclure : « L’alinéa 4 du préambule de la convention de coopération pour la mise en œuvre de la mine de Gara-Djebilet énonce clairement que l’Algérie est propriétaire de ce gisement minier, situé sur son territoire et relevant de sa pleine et entière souveraineté ».

Tags : Crise entre l’Algérie et le Maroc - Algérie - Convention - Diplomatie

Aller plus loin

En colère, l’Algérie veut se venger du Maroc

Après l’échec de sa candidature à abriter le siège de l’Agence africaine du médicament (AAM), l’Algérie « promet de se venger » du Maroc. Elle continue d’accuser le lobbying marocain...

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie en «  inondant  » son territoire de fausse monnaie. Plusieurs saisies ont été opérées ces derniers...

Le Maroc, pays prospère selon la France, l’Algérie agacée

La France classe le Maroc dans la catégorie des pays prospères et l’Algérie dans la catégorie des pays où les conditions de vie sont « particulièrement rigoureuses ». De quoi agacer...

L’Algérie met en garde le Maroc contre toute tentative de déstabilisation

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune met en garde le Maroc, sans le nommer, contre toute tentative de déstabilisation de son pays à travers des « prescriptions édictées en...

Nous vous recommandons

Maroc : vers un allègement du protocole sanitaire dans les aéroports

À l’heure où les voyants sont au vert et la situation épidémiologique liée au Covid-19 est sous contrôle au Maroc, le gouvernement penserait à desserrer la vis dans les aéroports. Un nouveau protocole sanitaire pourrait être bientôt...

Police aux frontières : l’Espagne soutient le Maroc, malgré la crise

Quelques jours après l’entrée massive de migrants à Ceuta les 17 et 18 mai, l’Espagne a conclu l’achat de 98 caméras thermiques au profit du Maroc. Elle prévoit aussi l’acquisition de 90 quads destinés à renforcer les forces de sécurité marocaines aux...

TUI annule ses vols vers le Maroc

TUI UK, la branche britannique du voyagiste allemand, a décidé d’annuler les vols vers le Maroc et d’autres destinations jusqu’au mois d’août. En cause, la crise due au Coronavirus.

Officiel : Abdessamad Ezzalzouli a choisi l’Espagne

Le sélectionneur national espagnol, Luis Enrique Martinez, a salué le choix d’Abdessamad Ezzalzouli, la pépite marocaine du FC Barcelone, « de jouer pour l’Espagne » après avoir décliné l’offre du Maroc.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,4 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,27 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 26 août au 01 septembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Meurtre de Pascal Foltran à Marrakech : nouvelles révélations, colère des parents

Les parents de Pascal Foltran, un restaurateur toulousain tué dans sa villa de Marrakech en 2018 sont en colère contre la justice marocaine. Et pour cause, cet assassinat n’a toujours pas été élucidé alors que la police a depuis le début le portrait-robot...

L’Arabie saoudite autorise la Omra pour les pèlerins étrangers

La Omra pour les pèlerins étrangers débutera le 10 août prochain. Cette annonce a été faite par l’Arabie saoudite.

EasyJet annonce deux nouvelles liaisons vers Agadir

La compagnie aérienne low cost EasyJet a annoncé le lancement, dès la saison hivernale prochaine, de deux liaisons vers Agadir, au départ de Londres-Luton et de Glasgow.

Le réarmement du Maroc inquiète l’Espagne

L’acquisition par le Maroc de drones turcs, de drones kamikazes israéliens et des avions de guerre américains, semble de plus en plus inquiéter l’Espagne.

Maroc : le fisc aux trousses des agriculteurs

Le gouvernement a décidé de traquer les agriculteurs qui ne paient leurs taxes, afin de lutter contre les évasions fiscales dans le secteur agricole.