Un ancien diplomate algérien ne croit pas à la main tendue du roi Mohammed VI

1er août 2022 - 20h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Abdelaziz Rahabi, diplomate et ancien ministre algérien, a réagi à la nouvelle main tendue du roi Mohammed VI à l’Algérie qui n’entretient plus de relations diplomatiques avec son pays.

« Le discours du roi du Maroc Mohammed VI à l’occasion de la fête du trône évoque les relations avec l’Algérie dans les mêmes termes que ceux des années dernières », fait remarquer le diplomate algérien dans une déclaration à TSA. Aux yeux de ce dernier, cette déclaration « ne peut représenter un événement diplomatique ni ouvrir des perspectives ». Il rappellera que la tradition et les usages internationaux recommandent que la bonne volonté ou une offre de dialogue soient précédés de mesures conséquences, qualitatives et à la hauteur de l’objectif déclaré.

À lire : Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

L’ancien ministre fait encore remarquer qu’une fois encore, le souverain rend l’Algérie responsable de l’échec de la construction maghrébine, du mauvais état des relations bilatérales et cherche à accréditer le sentiment d’un Maroc victime mais disposé au dialogue. De plus, il note que les conditions (« actes hostiles ») qui ont prévalu à la rupture entre les deux pays sont encore présentes et n’ont pas été évoquées par le roi Mohammed VI.

À lire : L’Algérie pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI

« … Le Maroc officiel anime une opération de diabolisation de l’Algérie en la présentant comme un allié des puissances et groupes antioccidentaux et sa diplomatie comme hostile aux intérêts américains et européens dont il serait le meilleur défenseur », estime l’ancien ambassadeur d’Algérie en Espagne, citant la campagne contre la position de l’Algérie sur la guerre en Ukraine et les tentatives marocaines d’impliquer l’Algérie dans les tensions entre l’Iran, les pays du Golfe et Israël, « dans lesquelles » Alger « ne porte aucune responsabilité de quelque nature que ce soit ».

À lire : En difficulté, l’Algérie persiste à refuser la main tendue du Maroc

Sur le plan bilatéral, le Maroc poursuit « une stratégie franchement hostile à l’Algérie en cherchant à déprécier et à falsifier notre longue et riche histoire, à s’attaquer notamment, dans ses réseaux sociaux, à l’institution présidentielle qu’il désigne librement par ailleurs, comme l’interlocuteur privilégié et à mener une guerre systématique contre l’armée algérienne et son commandement », accuse encore Abdelaziz Rahab.

Sujets associés : Mohammed VI - Algérie - Diplomatie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Algérie pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI

L’Algérie n’est visiblement pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI pour un éventuel réchauffement des relations entre les deux pays. Le général de corps d’armée Saïd...

Le roi Mohammed VI tend la main à l’Algérie

Le roi Mohammed VI entend œuvrer pour « l’établissement de relations bilatérales fondées sur la confiance, le dialogue et le bon voisinage » entre le Maroc et l’Algérie. Dans ce...

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du...

En difficulté, l’Algérie persiste à refuser la main tendue du Maroc

Alors que les flammes continuent de ravager le nord de l’Algérie, les autorités du voisin de l’Est refusent d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI. Le politologue Kader...

Nous vous recommandons

Mohammed VI

Mohammed VI a fait trembler tout Harhoura

Les chantiers de construction de la ville de Harhoura, ayant fait l’objet de réclamations pour défauts de conformité, seront passés au peigne fin par une commission d’enquête spéciale. La mission d’audit a été confiée aux services de la gendarmerie...

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué les...

Le roi Mohammed VI invite Pedro Sanchez au Maroc

Le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, selon un communiqué du Cabinet royal.

Port Dakhla Atlantique, une infrastructure qui fait rêver

Lancée par le roi Mohammed VI à Laâyoune à l’occasion du 40e anniversaire de la Marche Verte, la construction de Dakhla Atlantique, un port en eau profonde extérieur à la baie, fait rêver.

Far : des officiers mettent au point un stimulateur de tirs pour armes collectives

Des officiers marocains ont créé un simulateur de tir pour armes collectives (STAC). C’est un système, qui peut selon ce groupe d’officiers, s’adapter aux différentes branches des Forces Armées royales...

Algérie

L’Espagne hausse le ton face au Maroc

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne provoquée par l’hospitalisation de Brahim Ghali, chef du Polisario à Logroño, sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne s’envenime. La première vice-présidente du gouvernement...

Abdelmadjid Tebboune félicite les Fennecs après leur victoire contre Les Lions de l’Atlas

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune et d’autres hauts responsables du pays ont félicité l’équipe nationale après leur victoire contre le Maroc lors du dernier quart de finale de la coupe arabe.

José Manuel Albares salue la coopération migratoire avec le Maroc

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a salué la bonne coopération migratoire avec le Maroc, laquelle a permis d’empêcher l’entrée de plus de 1 000 migrants à Ceuta et Melilla le jour de Noël. Il souhaite aussi une reprise rapide...

La crainte d’une crise migratoire serait à l’origine du changement de position de l’Espagne

L’Espagne aurait accepté de soutenir le plan d’autonomie du Sahara et mettre fin aux tensions avec le Maroc en raison de l’afflux de réfugiés auquel elle pourrait faire face en cette période de crise...

Comment l’Algérie a vassalisé la Tunisie

Depuis l’accueil remarqué du chef du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), les relations entre Rabat et Tunis se sont refroidies. À cause de la question du Sahara, l’Algérie, protectrice du...

Diplomatie

José Manuel Albares se rendra au Maroc en mai

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, se rendra au Maroc le 11 mai pour prendre part à la réunion ministérielle de la coalition contre l’État islamique qui se tiendra à...

Haut-Karabakh : le Maroc apporte son soutien à l’Azerbaïdjan

Le Maroc est pour une résolution pacifique du conflit dans la région du Haut-Karabakh, apportant toutefois son soutien à l’Azerbaïdjan.

Maroc-Espagne : déjà cent jours de crise sans issue évidente

Les tensions entre le Maroc et l’Espagne, ouvertes avec l’accueil en avril de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño, durent depuis maintenant cent jours. L’Espagne travaille activement à une reprise des...

Normalisation avec Israël : Jared Kushner évoque le rôle déterminant de Mohammed VI

Jared Kushner, conseiller principal et gendre du président américain sortant Donald Trump assure que les conseils précieux et les idées du roi Mohammed VI ont été d’une grande utilité dans l’aboutissement de la normalisation des relations diplomatiques entre...

Antony Blinken rencontrera le prince héritier d’Abou Dhabi au Maroc

Antony Blinken, secrétaire d’État américain se rendra dans les tout prochains jours en Israël, en Palestine, au Maroc et en Algérie dans le cadre d’une tournée devant couvrir la période allant du 26 au 30...