Recherche

Grande-Bretagne : les musulmans comparés aux Nazis

© Copyright : DR

26 août 2019 - 07h40 - Monde

A la tête du Parti pour l’Indépendance du Royaume-Uni (UKIP) depuis le 10 août 2019, Richard Braine s’est fait négativement remarquer en comparant les musulmans aux nazis. Même si celui-ci a tenté de se justifier, le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) a déploré « l’islamophobie virulente » de son mouvement xénophobe et pro-Brexit.

En tenant ce discours ouvertement antimusulman auprès de ses partisans, Richard Braine n’en mesurait certainement pas les conséquences. Ces propos scandaleux ont été découverts dans les courriels qu’il envoyait à ses disciples. Ils ont été dévoilés par le quotidien anglais, The guardian. Ces correspondances invitaient les non-musulmans à aider les musulmans à « chasser leurs démons ».

Pour Braine, l’on ne devrait plus « compatir pour un musulman modéré et lui souhaiter de s’installer en Grande Bretagne comme un maoïste modéré ou un nazi ». Dès la publication de ses propos outrageants, les réactions se sont enchaînées. Pour ses détracteurs, le président de l’UKIP tente d’« attiser les tensions dans les communautés dans l’espoir de retrouver leur importance ». Ce faisant, rappellent-ils, l’UKIP tout comme ces partis de l’extrême droite ne sont bons que pour la « poubelle de l’Histoire ».

Face aux critiques, Richard Braine est sorti de son mutisme. Il n’a malheureusement pas convaincu en tentant de jouer au pompier. Il reconnaît désormais que les musulmans sont de bonnes personnes, à l’exception de leurs « textes scripturaires qui encouragent à la violence ».

Il y a quelques mois, Richard Braine avait émis le souhait de voir le Coran être interdit de distribution au Royaume-Uni. Dès lors, le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) a déploré « l’islamophobie virulente » de son parti, l’UKIP.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact