Voici les plus grandes régions économiques du Maroc

6 janvier 2022 - 23h00 - Ecrit par : A.S

L’analyse des comptes régionaux de l’année 2019 a révélé que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA), a conservé sa place parmi les régions leaders de la croissance, avec un taux de croissance supérieur à la moyenne nationale.

Selon la note du Haut-commissariat au Plan, l’économie a toujours créé plus de disparités entre les régions. Cette réalité est confirmée par les taux de contribution au PIB publiés dans le document, rapporte la MAP.

Ainsi, la région de Casablanca-Settat arrive en tête des gros contributeurs au PIB, puisqu’elle crée à elle seule 31,8 % de la richesse nationale, suivie de la région de Rabat – Salé-Kénitra, qui occupe la seconde position avec une part de 15,3 % du PIB national, alors que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima se positionne bien loin de la position médiane.

S’agissant de la région TTA, le HCP a noté qu’elle a enregistré un taux de croissance économique à 3,8 %, dépassant le taux national de 1,2 point. Ainsi, 15,6 % de la croissance du PIB national est à l’actif de la région puisque sa contribution à la croissance nationale est de 0,4 point, explique la note, relevant que les disparités régionales continuent de s’accentuer à l’égard de ce critère.

A lire : Maroc : des disparités dans la reprise économique des régions

Concernant les secteurs porteurs dans cette région, la note précise que quatre secteurs d’activité sont les plus surreprésentées dans la région TTA, à savoir « les industries de transformation » et « commerce », qui viennent en tête avec des apports respectifs de 16,6 % et 14,2 % à la valeur ajoutée nationale relative aux mêmes secteurs,

Viennent ensuite, les secteurs « production et distribution d’électricité et d’eau » avec un poids de 12,6 %, puis « éducation, santé et action sociale » avec 11,8 et « Immobilier, location et services rendus aux entreprises » avec 11,9 %. La région TTA se positionne au 5ᵉ rang des régions marocaines les plus peuplées, en abritant 10,5 % de la population nationale, souligne la même source.

Tags : Croissance économique - PIB - Tanger-Tetouan-Al Hoceima - Haut Commissariat au Plan (HCP)

Aller plus loin

Tourisme : redorer le blason de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Le Conseil régional du tourisme (CRT) et autres parties prenantes du secteur du tourisme dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima s’activent pour résoudre le problème de...

Maroc : des disparités dans la reprise économique des régions

Les répercussions économiques de la pandémie du Covid-19 ont été de différentes intensités selon les régions marocaines. Voici celles qui ont tiré leur épingle du jeu et celles qui...

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : 825 millions de dirhams prévus pour l’or bleu

Un projet de convention multilatérale portant sur une enveloppe de 825 millions de dirhams pour la fourniture en eau potable dans le nord du Maroc prend en compte 413 douars de...

Fès-Meknès : ce qu’il faut pour réduire les disparités en milieu rural

La région de Fès-Meknès a besoin d’une enveloppe globale de 6,83 milliards de dirhams pour réduire les disparités territoriales et sociales dans le monde rural. 4MMDH de ce fonds...

Nous vous recommandons

Rabat : une caméra cachée envoie deux personnes en prison

Le quartier de l’océan à Rabat est au cœur d’une affaire de sextape, d’exploitation et de mendicité. La victime est une femme âgée de 85 ans, exploitée par sa femme de ménage et l’amant de cette dernière.

Pourquoi Hakim Ziyech n’a pas célébré son but face à Brighton

L’entraîneur de Chelsea Thomas Tuchel revient sur le refus de l’international marocain Hakim Ziyech de célébrer son but face à Brighton (1-1) mardi 18 janvier à l’Amex stadium.

Fadila Maaroufi menacée d’une «  mort lente et douloureuse »

La directrice de l’Observatoire des fondamentalismes, Fadila Maaroufi a reçu de nouvelles menaces de mort, mais celles-ci paraissent bien plus effrayantes que les précédentes. Même si la belgo-marocaine fait face fréquemment à de telles attaques, la...

Un Marocain, disparu en mer depuis un mois, activement recherché

L’homme d’affaires marocain résidant à Barcelone, Mamoun Rtal Bennani, et son ami, Emmanuel Rouffio, un réalisateur français de films d’animation, ont disparu il y a un mois alors qu’ils quittaient la France pour les îles Baléares à bord d’un voilier. Leurs...

Guerre en Ukraine : le Maroc inquiet

Le Maroc suit avec inquiétude l’évolution de la situation entre la Russie et l’Ukraine, a indiqué, samedi, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à...

Vueling va desservir deux villes marocaines au départ de Paris-Orly

La compagnie espagnole Vueling compte lancer deux nouvelles liaisons aériennes au départ de sa base de Paris-Orly vers le Maroc cet hiver. Une première.

Ramadan 2022 au Maroc : voici les horaires des administrations

Le ramadan devrait commencer le dimanche 3 avril 2022 au Maroc, selon les calculs astronomiques. C’est l’occasion pour toutes les administrations de changer les horaires de travail pour s’adapter au nouveau rythme des...

Europe : les Marocains champions des naturalisations

En 2020, quelque 68 900 Marocains sont devenus citoyens européens, soit 10 % de toutes les nationalités accordées dans l’UE.

«  Dôme de fer  » : l’accord de vente entre le Maroc et Israël bientôt signé

Annoncé en visite officielle au Maroc dans les tout prochains jours, le ministre israélien de la défense, Benny Gantz, pourrait conclure la vente au royaume du système anti-missile dénommé «  Dôme de fer ...

Une première médicale à l’Hôpital Universitaire International Mohammed VI de Bouskoura

L’Hôpital Universitaire International Mohammed VI de Bouskoura vient de réaliser un nouvel exploit en réussissant une intervention chirurgicale sur une patiente atteinte de tumeur cérébrale avec le scanner peropératoire le plus avancé au monde en...