Recherche

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : 825 millions de dirhams prévus pour l’or bleu

© Copyright : DR

21 septembre 2019 - 18h20 - Economie

Un projet de convention multilatérale portant sur une enveloppe de 825 millions de dirhams pour la fourniture en eau potable dans le nord du Maroc prend en compte 413 douars de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. En attendant son approbation, les responsables s’attèlent à mettre les bouchées doubles afin de garantir l’accès à l’or bleu à la population.

Définir et organiser le cadre d’intervention de chacune des parties signataires afin de mettre en œuvre les projets structurants de l’approvisionnement en eau potable et, ce, dans le cadre du Programme de Réduction des disparités territoriales et sociales durant la période 2019-2023. Tel est l’objectif du texte de la Convention, selon la Map.

La même source rapporte que ce projet d’approvisionnement en eau potable sera financé par l’Office national de l’Électricité et de l’eau potable (ONEE), à hauteur de 475 MDH, le Conseil de la région, avec 263 MDH, et le Ministère de l’Intérieur, pour 87 MDH, en attendant la signature des conventions avec chacune des communes concernées.

A cet effet, trois projets prennent en compte la province de Chefchaouen. Le premier, porte sur l’approvisionnement des communes telles que Bni Selmane, Bni Salah, Bab Berred, Bni Rzine et Lounane, grâce à la nappe phréatique de Bni Ahmed et avec une enveloppe de 350 MDH.

Quant au deuxième projet dont l’enveloppe budgétaire atteint 150 MDH, il porte sur l’approvisionnement de 56 douars des communes d’Oued Malha, de Tamorot et de Bab Berred, depuis le barrage d’Al Wahda.

Le troisième projet, lui, prendra en compte 23 douars dans les communes de Talambote et de Tassift en les approvisionnant de la nappe phréatique d’Oued Laou, avec une enveloppe budgétaire de 55 MDH.

En ce qui concerne la province d’Ouezzane, la Convention prévoit l’approvisionnement de 37 douars dans les communes de Sibi Bousber, Sidi Ahmed Cherif et de Zghira, grâce à une enveloppe budgétaire de 47 MDH et, 17 douars des communes d’Ain Beida et Sidi Redouane, pour un montant de 18 MDH.

Toutefois, il est prévu une enveloppe budgétaire atteignant 15 MDH pour un total de sept douars de la commune d’Azzinate relevant de la préfecture de Tanger-Asilah, pour bénéficier de l’accès à l’eau potable.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact