Etonnante découverte de chercheurs marocains dans des grottes en Espagne et au Maroc

7 juillet 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Des scientifiques espagnols et marocains ont démontré des similitudes dans les objets trouvés et les dessins artistiques dans certaines grottes paléolithiques au sud de l’Espagne et au Maroc.

Les similitudes technologiques et graphiques dans des grottes situées dans les deux pays, ont été vérifiées par des chercheurs de plusieurs institutions espagnoles (Universités de Cadix, Almería, Cordoue, Alcalá de Henares et Grenade) et marocaines (Institut national des beaux-arts de Tétouan, Université de Tétouan, Musée Mohammed VI de Rabat et Université de Meknès). Les résultats des recherches qui ont duré plus de quinze ans, ont été publiés dans la revue L’Anthropologie.

« Les gravures rupestres et les pièces sculptées il y a plus de 50 000 ans présentent un niveau de similitudes si élevé qu’il ne peut être séparé d’un phénomène d’occupation humaine de cette région. La connexion entre les deux rives a été établie bien plus tôt qu’on ne le pensait », ont déclaré les chercheurs à EFE. Pour le chercheur Pedro Cantalejo, les études des outils, des pollens, de la faune, des sédiments ou l’art rupestre des grottes au Maroc montrent « avec justesse » que l’occupation humaine est intervenue au même moment en Espagne.

À lire : Des chercheurs espagnols à la recherche du scinque de Fès

Les chercheurs ont analysé dans une grotte située au-dessus d’une baie connue sous le nom de Marsa (entre Sebta et Tanger), des outils et des gravures réalisés avec les mêmes techniques utilisées dans les grottes d’Ardales (Malaga) de Las Ventanas (Grenade). Pour sa part, José Ramos, professeur de préhistoire à l’Université de Cadix, a souligné qu’en plus des techniques et des graphiques, des similitudes ont été aussi observées dans les modes de vie dans ces grottes de part et d’autre, en raison des activités de chasse, de cueillage, de pêche menées par les groupes néandertaliens du Maroc et de l’Espagne.

Les travaux ont permis d’étudier jusqu’à 126 sites préhistoriques dans le nord du Maroc qui démontrent l’existence d’une colonie qualifiée d’“impressionnante” par le professeur Ramos et qui présente de grandes similitudes avec celles du sud de l’Espagne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Recherche

Aller plus loin

Maroc : découverte d’un lézard marin vieux 66 millions d’années

Le patrimoine paléontologique du Maroc vient de s’enrichir d’une nouvelle espèce animale. Un collège de scientifiques a découvert une variante de mosasaure, un type de lézard...

Découverte d’un grand ptérosaure azhdarchidae au Maroc

Au Maroc, des chercheurs ont découvert un grand ptérosaure azhdarchidaé, près de Khouribga dans les dépôts phosphatés bassin d’Oulad Abdoun, datés du Maastrichtien supérieur...

Les origines de la météorite martienne « Black Beauty » découverte au Maroc

En Australie, une équipe internationale pilotée par l’Université Curtin a réussi à découvrir le site d’éjection de la météorite martienne « Black Beauty » retrouvée au Maroc en...

Des aborigènes des Îles Canaries aux racines marocaines (étude)

Une récente étude menée par des chercheurs des universités de La Laguna (Tenerife) et Las Palmas de Gran Canaria, révèle l’existence de liens génétiques entre les aborigènes des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Nouvelle découverte de fossiles de vers marins « géants » au Maroc

Des chercheurs de l’Université Complutense de Madrid (UCM) et de l’Institut des géosciences (IGEO) ont découvert deux vers marins de l’ère paléozoïque, il y a 455 millions d’années, sur le site marocain de Tafilalt Biota. Ils correspondent au nouveau...

Étonnante découverte de fossiles de dinosaures au Maroc

Des fossiles d’abelisauridae, des dinosaures parents éloignés des tyrannosaures, ont été découverts au Maroc, ce qui relance le débat, ouvert depuis plus de 200 ans, sur l’extinction des dinosaures de la surface de la terre.

Des chercheurs espagnols reconstituent le régime alimentaire d’un vieux macaque découvert au Maroc

Des chercheurs de l’Institut catalan de paléoécologie humaine et d’évolution sociale (IPHES-CERCA) et de l’Université de Barcelone (UB) ont réussi à reconstituer le régime alimentaire et l’habitat d’un macaque vieux de 2,5 millions d’années dont les...

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Découverte d’un important site fossilifère au Maroc

Des chercheurs internationaux ont découvert un nouveau site fossilifère important au Maroc, qui ouvre de nouvelles voies pour la recherche paléontologique et écologique. Ce site révèle que des arthropodes géants dominaient les mers il y a 470 millions...

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

Les chercheurs étudient une météorite marocaine revenue de l’espace

Une roche noire découverte au Maroc en 2018 aurait quitté la Terre, puis est restée un long moment dans l’espace, avant de revenir sur la planète, selon des chercheurs. Un phénomène inédit en science si cette thèse venait à être confirmée.