Groupe Cosumar : l’état d’avancement de la raffinerie en Arabie Saoudite dévoilé

1er avril 2020 - 00h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En dépit du renchérissement de la facture énergétique, le groupe Cosumar fait part d’une progression de ses résultats et parle de sa future usine saoudienne.

Cosumar affiche une hausse de 7,1 % de chiffre d’affaires en 2019, qui est estimé à 8 211 MDHS contre 7 667 MDHS à la fin de 2018. C’est la croissance des ventes à l’export qui affiche 518 Kt à fin 2019, qui a permis d’obtenir la hausse du chiffre d’affaires, en dépit du contexte international défavorable. L’excédent brut d’exploitation consolidé IFRS est en hausse de 1,4 % et l’EBE à fin 2019, est à 1 840 millions de dirhams, affichant une hausse de 1,4 % par rapport à la même période de l’année dernière.

L’augmentation des tonnages traités dans les sucreries de betterave, ajoutée à l’amélioration de l’exportation du sucre, sont à la base de la hausse de l’EBE. Une bonne performance de façon globale pour les filiales sucrières qui a impacté positivement leur part de marché au plan national, tandis que le paiement du redressement fiscal a impacté le résultat net social, qui affiche une hausse de 8,7 % contre 871 millions de DH l’année dernière.

Sur le tableau des perspectives, ecoactu.ma rapporte que la capacité d’approvisionnement du marché par Cosumar, sera renforcée par la nouvelle plateforme logistique de Tanger et le nouveau silo de déstockage de sucre blanc. Le groupe compte également capter les opportunités du marché de sucre blanc à l’international grâce à l’excédent de production. L’Afrique et le Moyen-Orient sont dans le viseur du Groupe.

En ce qui concerne la nouvelle raffinerie de sucre, à Durrah Sugar Refinery en Arabie Saoudite, dont le Groupe Cosumar est co-investisseur avec 43,27 %, les tests de mise en exploitation ont démarré dans la perspective de la vente dans les mois à venir. Le groupe Cosumar va s’investir dans la diversification dans les marchés agro-alimentaires. C’est pourquoi il fait des efforts d’intégration en développant des unités de conditionnement et de vente COMAGUIS, sa filiale en Guinée Conakry qui a démarré ses activités en Janvier 2020.

Sujets associés : Croissance économique - Tanger - Arabie saoudite - Compétitivité - Cosumar - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Croissance économique

Les opérateurs tunisiens affluent au Maroc

Des entreprises tunisiennes s’installent de plus en plus au Maroc pour diversifier leurs marchés, estimant que le royaume offre de meilleures conditions de croissance.

Le FMI prévoit une croissance de 5,7 % pour le Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021, estimées désormais à 5,7 % contre 4,5 % auparavant.

Maroc : baisse de la croissance plus forte que prévue

Les données les plus récentes collectées par le Haut commissariat au Plan jusqu’au 20 avril, mettent en évidence un ralentissement plus sensible de l’activité durant le premier trimestre 2020, avec une croissance économique qui aurait reflué à +0,7 %, au...

Le Maroc intègre les MRE dans le plan de relance

Le royaume doit compter avec les Marocains du monde dans le plan de relance économique. Dans ce sens, ils ont été invités à prendre part aux fonds thématiques relatifs au fonds Mohammed VI et à profiter des opportunités de l’emprunt national prévu par la...

Economie marocaine : croissance de 7,9% en 2021

En 2021, l’économie marocaine a résisté aux chocs exogènes, enregistrant une croissance de 7,9%, après une profonde récession de 7,2% en 2020 liée notamment à la crise sanitaire, selon le Haut-commissariat au plan...

Tanger

Maroc : comment se passe l’enterrement des personnes mortes du coronavirus ? (vidéo)

La mise en terre des personnes décédées du covid-19 suit une procédure spéciale, et très stricte à cause de l’épidémie du coronavirus. Voici un exemple à Tanger.

Après le drame de Tanger, le gouvernement veut recruter 200 inspecteurs de travail

Face au manque d’inspecteurs de travail, pourtant réclamés par les syndicats, le ministère de l’Emploi vient de lancer le recrutement de près 200 agents. Cette initiative intervient quelques jours après le drame de...

L’allemand Trox quitte l’Espagne pour le Maroc

Trox, société allemande spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution des composants et systèmes pour la climatisation et la ventilation, quitte Saragosse (Espagne) pour s’installer à Tanger...

Un baron de la drogue arrêté à Tanger

Un autre présumé trafiquant de drogue a été arrêté à Tanger dans le cadre de l’enquête ouverte suite à la saisie de 12 tonnes de drogue et du crash d’un avion léger transportant de la drogue vers l’Espagne.

Maroc : quand est-ce que les commerces doivent fermer ?

Face à la pandémie de coronavirus, l’ensemble des commerces d’alimentation (épiciers, supérettes..) et les grandes surfaces seront fermés chaque jour à 18 h. Ainsi en ont décidé les autorités compétentes.

Arabie saoudite

Arabie Saoudite : une plateforme pour faciliter les procédures de la Omra

Les pèlerins étrangers, dont les Marocains désireux d’accomplir la Omra cette année, pourront désormais s’inscrire sur une plateforme électronique instaurée par les autorités saoudiennes.

Al-Nassr s’acquitte de sa dette envers le joueur marocain Abderrazak Hamdallah

L’agent de l’international marocain Abderazzak Hamdallah a contraint Al-Nassr à payer les salaires du joueur. Avec une mise en demeure et la menace du joueur de quitter le club, la formation sportive a fini par...

Un journaliste israélien s’attire les foudres des internautes avec un reportage à la Mecque

Vague d’indignation après la diffusion à la télé d’un reportage réalisé à la Mecque par un journaliste juif israélien. Les internautes arabes ne comprennent pas comment un non-musulman ait pu avoir accès à la ville la plus sainte de...

Tensions Algérie-Maroc : réactions de l’Arabie saoudite et des États-Unis

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc continue de susciter des réactions. Après la Ligue arabe, la France, Israël, c’est au tour de l’Arabie saoudite et des États-Unis de...

Le pèlerinage à la Mecque aura-t-il lieu cette année ?

Des doutes planent encore sur la tenue du hajj, cette année en raison de la pandémie du covid-19. La décision des autorités saoudiennes est attendue au Maroc pour l’organisation ou non du pèlerinage, un pilier important de...

Compétitivité

Maroc : voici le nouveau plan d’aide financière aux startups industrielles

D’ici 2023, 5000 porteurs de projets seront accompagnés grâce à un nouveau programme d’appui. Les startups marocaines pourront bénéficier d’un soutien allant jusqu’à 2 millions de dirhams par projet.

Maroc : pandémie et baisse de production font exploser les prix des fruits et légumes

En raison des effets conjugués de la pandémie et de la baisse de production, les prix des fruits et légumes explosent dans le Royaume, particulièrement à Casablanca.

Automobile : les exportations marocaines en forte croissance

Les exportations du secteur automobile se sont établies cette année à 152,88 millions de dirhams (MDH), au titre des six premiers mois de 2021, en hausse de 61,1 % par rapport à fin juin 2020. En parallèle, les importations sont aussi en hausse de 19,5...

Air Algérie veut concurrencer Royal Air Maroc

Air Algérie bat de l’aile, constate le président algérien. Comme solution, Abdelmadjid Tebboune souhaite un changement dans le mode de gestion de la compagnie, afin de la rendre compétitive à l’international, notamment vis-à-vis de Royal Air...

Tanger Med : les performances se poursuivent malgré la pandémie

L’activité portuaire à Tanger Med continue sur sa bonne dynamique. Classé en février 2021 parmi les 25 plus grands ports mondiaux, le complexe portuaire tente de grappiller encore quelques points au...

Cosumar

"Attaissir", meilleure initiative innovante de la région MENA

Le 30 avril dernier, la solution numérique de la filière sucrière "Attaissir" a été élue, lors d’un webinar de la FAO, comme étant la meilleure initiative innovante pour la protection des agriculteurs et des groupes vulnérables contre la pandémie du...

Groupe Cosumar : l’état d’avancement de la raffinerie en Arabie Saoudite dévoilé

En dépit du renchérissement de la facture énergétique, le groupe Cosumar fait part d’une progression de ses résultats et parle de sa future usine saoudienne.

Hausse des prix des matières premières : belle opportunité pour les sociétés marocaines

Les sociétés marocaines de grandes capitalisations, telles que Cosumar et la Société Méttallurgique d’Imiter (SMI) vont tirer profit de la hausse actuelle des prix des matières premières en dépit du fait que la situation est défavorable pour de nombreuses...

Maroc : aucune augmentation du prix du sucre n’est prévue

Les autorités ont une nouvelle fois démenti les rumeurs selon lesquels le prix du sucre pourrait connaître une augmentation liée au coronavirus.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Le Maroc reçoit un nouveau lot de vaccin Sinopharm

Le Maroc a reçu un million de doses de vaccin chinois Sinopharm, ce mardi 3 août 2021. Ce nouvel arrivage permettra au royaume de poursuivre normalement sa campagne de vaccination contre le coronavirus.

Coronavirus au Maroc : des tests massifs dans les écoles

30 000 collégiens et lycéens ont été choisis dans six régions du Maroc pour une opération de dépistage de l’infection au SARS-CoV-2. Selon le ministre de la Santé, c’est une opération qui a pour objectif d’évaluer le niveau de circulation du virus chez les...

L’artiste marocain Mahmoud Idrissi a succombé au coronavirus

Le monde musical marocain est en deuil. L’artiste pionnier de la chanson marocaine, Mahmoud Idrissi, a succombé au coronavirus, ce jeudi 26 novembre 2020 à l’âge de 72 ans.

Les mariages mixtes en chute libre à cause du Covid-19

Casablanca a enregistré beaucoup moins de célébrations de mariages mixtes cette année à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Marocains bloqués à l’étranger : l’opposition dénonce une mauvaise gestion du dossier

La polémique liée aux Marocains bloqués à l’étranger, en raison de la fermeture des frontières, continue de prendre de l’ampleur. Jeudi, des partis de l’opposition se sont saisis de la question, dénonçant une mauvaise gestion du dossier par le...