Le leader du groupe Izenzaren entre la vie et la mort

13 mai 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le leader du groupe mythique de la chanson amazighe, Izenzaren, est hospitalisé dans un état critique au Centre universitaire de Marrakech. Sa vie dépend d’une intervention chirurgicale dont le coût dépasserait ses moyens financiers.

Très connu sur la scène artistique, les amis de Mustapha Chater ont lancé sur les réseaux sociaux, un appel à la collecte de fonds afin de lui permettre de subir l’opération le plus rapidement possible.

Suite à un malaise cardiaque, le chanteur avait été admis en urgence, mercredi dernier, dans une clinique à Agadir, où les médecins lui avaient recommandé de subir une opération du cœur.

À travers leur appel, ses proches et connaissances espèrent recevoir un geste de la part du ministère de la Santé, surtout que l’artiste est une icône de la chanson qui a tant donné au patrimoine amazigh.

Aux dernières nouvelles, les frais d’hospitalisation du chanteur auraient été pris en charge par le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhennouch.

Sujets associés : Marrakech - Musique - Amazigh

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : un activiste amazigh condamné à de la prison

Le Président de l’Observatoire marocain contre la Normalisation avec Israël et Coordonnateur de la Ligue imazighen pour la Palestine, Ahmed Ouihmane, a été condamné pour «...

Décès de Mohand Dahmani, fondateur du Congrès mondial amazigh

Le Congrès mondial amazigh vient de perdre l’un de ses plus vaillants combattants. Mohand Dahmani, dont le destin fut étroitement lié à la cause identitaire, s’est éteint mercredi,...

Décès d’Idir : une très grande perte pour la musique amazighe

Le chanteur Idir, qui fut l’un des principaux ambassadeurs de la chanson kabyle à travers le monde, n’est plus. Il est décédé le samedi 2 mai, à l’âge de 70 ans. L’annonce a été...

Nous vous recommandons

Marrakech

Marrakech/Immobilier : 200 propriétaires sans titre foncier

Les investisseurs ayant acquis des terrains dans la région de Marrakech dans le cadre du programme Akenza sont à présent dépités. Deux ans après avoir accompli toutes les formalités d’acquisition, ils ne peuvent toujours pas commencer les travaux de...

Marrakech du rire ou des sketchs hostiles aux valeurs marocaines

En 10 ans, le festival du « Marrakech du rire » organisé par l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a marqué les esprits avec des sketchs tout aussi hilarants les uns que les autres. Mais les sketchs hostiles aux valeurs marocaines sont...

Marrakech : une nouvelle arnaque immobilière

Suite à une plainte du président de l’Association de défense des droits de l’Homme, Abdellah Tatouche, déposée contre le promoteur d’un projet immobilier économique et social pour escroquerie et abus de confiance, la police judiciaire de Marrakech mène une...

Fatima-Zahra Mansouri retrouve son fauteuil de maire de Marrakech

Fatima-Zahra Mansouri, première femme maire de Marrakech, vient de retrouver son fauteuil de présidente du conseil communal de la ville ocre.

Après plusieurs mois d’arrêt, des touristes français arrivent à Marrakech

Des touristes français ont été accueillis le samedi 10 octobre à l’aéroport de Marrakech Menara, au grand bonheur des professionnels du tourisme. L’événement est d’une importance capitale pour les acteurs du secteur de la ville ocre, qui attendaient avec...

Musique

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un nouvel...

The Voice Kids : pourquoi la Marocaine Zineb a-t-elle été éliminée ?

Attendue à l’étape des Battles de The Voice Kids samedi 17 septembre 2022, la Marocaine Zineb a brillé par son absence.

Pays-Bas : les regrets du chanteur marocain Bilal Wahib après la controverse

Le chanteur et acteur néerlandais d’origine marocaine Bilal Wahib a exprimé, pour la première fois, des regrets suite à la diffusion d’une vidéo dans laquelle il a demandé à un mineur de montrer ses organes génitaux. Le ministère public le soupçonne d’avoir...

Une chanteuse marocaine menacée de mort à cause d’un duo avec un artiste israélien

La chanteuse marocaine Sanaa Mohamed a reçu des menaces de mort pour avoir fait un duo avec l’artiste israélien Elkana Marziano. Elle a dû « entrer dans la clandestinité ».

"Meryem", l’album envoûtant de la Marocaine Meryem Aboulouafa

La chanteuse marocaine Meryem Aboulouafa a sorti son tout premier album intitulé "Meryem". Avec une voix envoûtante et une musique d’inspiration folk et électronique sur de fond de sonorités orientales, elle offre aux mélomanes un...

Amazigh

Un nouveau plaidoyer pour la reconnaissance du nouvel an amazigh

Ahmed Boukous, recteur de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) appelle à la reconnaissance du nouvel an amazigh et de son officialisation comme fête nationale annuelle au Maroc.

Willow Smith critiquée pour sa description des musulmans et des Amazighs

Le nouveau livre de l’actrice et chanteuse américaine Willow Smith suscite des mécontentements dans le rang de ses fans. Ils jugent insultantes l’interprétation qui est faite des musulmans et des...

L’interdiction de port du drapeau amazigh est arbitraire selon l’Onu

L’organisation des Nations-Unies, à travers le groupe du travail sur la détention arbitraire, ordonne aux autorités algériennes d’accorder une réparation sous forme d’une indemnité, à Messaoud Leftissi. Celui-ci Il a été arrêté et détenu de manière arbitraire,...

Appel à rendre officiel le tamazight à Melilla

Le sénateur de Compromís, Carles Mulet, en visite à Melilla en juillet dernier après le drame migratoire survenu à la frontière avec le Maroc, a exprimé son souhait de voir reconnaître le tamazight, l’une des quatre langues berbères les plus parlées au Maroc...

La loi sur la nationalité marocaine change, la connaissance d’une langue est obligatoire

Les parlementaires ont adopté à l’unanimité une proposition de loi sur le Code de la nationalité marocaine, qui implique la connaissance de la langue amazighe comme critère pour l’obtention de la nationalité.