Les habitants de Sebta veulent l’imposition du visa aux Marocains

25 février 2023 - 15h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Plus de la moitié des habitants de Sebta (52 %) estiment que l’obligation de visa devrait être maintenue pour tous les Marocains.

Selon une enquête réalisée par GAD3 pour El Pueblo, 52 % des citoyens de Sebta pensent que l’obligation de visa doit être maintenue pour tous les Marocains qui souhaitent entrer dans la ville autonome. Depuis la réouverture de la frontière de Tarajal avec le Maroc le 17 mai, seuls les citoyens de l’Union européenne et ceux détenant un visa Schengen sont autorisés à la traverser. En revanche, 44,8 %, soit 10 % de plus qu’en septembre dernier où un premier sondage avait été réalisé sur le sujet par la même agence, pensent que les résidents de Tétouan et de Nador devraient continuer à être exemptés de visa, comme c’était le cas avant la fermeture de la frontière.

À lire : Sebta plaide pour le maintien de l’obligation de visa aux Marocains

Même si la population est divisée sur la question, la mesure a apporté des changements notables à la frontière, le commerce atypique ayant disparu le contrôle des entrées et des sorties étant plus renforcé. « Aujourd’hui, il y a une normalisation du passage des personnes grâce à cette mesure temporaire, mais nous avons bon espoir que l’obligation de visa sera maintenue », a déclaré récemment le président de Sebta, Juan Vivas, insistant sur les effets positifs de cette mesure sur la ville autonome, notamment dans des domaines très sensibles comme la santé, l’éducation, l’économie, le trafic sur la N-352, etc.

À lire : Sebta et Melilla : l’obligation de visa aux Marocains prolongée d’un mois

Après la crise migratoire de mai 2021, la ville avait indiqué que « l’établissement d’une base de sécurité et de stabilité pour Ceuta passe par la nécessité d’avoir un fonctionnement normalisé de la frontière qui affectait aussi bien le transit des personnes que des marchandises par la mise en place d’un bureau de douane commercial ». Un bureau de douane qui, pour l’instant, n’est pas encore une réalité, même si le Maroc et l’Espagne continuent de discuter de la faisabilité.

Sujets associés : Espagne - Nador - Tétouan - Ceuta (Sebta) - Visa - Visa Schengen

Aller plus loin

Sebta et Melilla : l’obligation de visa aux Marocains prolongée d’un mois

L’Espagne a prolongé d’un mois à compter de ce mercredi 15 juin, la mesure exigeant aux Marocains le visa avant d’entrer à Sebta et Melilla.

Sebta exige désormais le visa aux Marocains

Comme prévu, le gouvernement de Sebta a décidé de supprimer l’exemption de visa accordée aux Marocains. De nouvelles conditions d’entrée sur l’enclave ont été fixées et entrent...

Le Maroc bloque la délivrance de visa pour les époux étrangers des Marocaines

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine a fourni des explications sur le refus du Maroc de délivrer de visas aux époux étrangers de...

Sebta veut imposer le visa aux Marocains

Le président de Ceuta, Juan Jesús Vivas, a saisi l’occasion de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, Vivas, pour demander la suppression de...

Ces articles devraient vous intéresser :