Sebta, sans visa pour les Marocains du Nord ?

19 mars 2024 - 22h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le Maroc serait en négociation avec l’Espagne pour qu’elle réactive l’accord d’exemption de visas Schengen aux Marocains résidant dans les villes du nord du royaume afin de leur permettre d’entrer à Sebta avec seulement leurs passeports.

Des sources bien informées indiquent que le Maroc souhaite la réactivation de cet accord pour faciliter l’entrée à Sebta à ses ressortissants de Tétouan et de la région de M’diq-Fnideq, sur simple présentation de leurs passeports.

À lire : Sebta plaide pour le maintien de l’obligation de visa aux Marocains

Avant la fermeture de la frontière pour raison de crise sanitaire du Covid-19, les Marocains des villes frontalières se rendaient dans la ville autonome sans visa. Mais après la réouverture, l’exemption de visa a été suspendue.

À lire : Les habitants de Sebta veulent l’imposition du visa aux Marocains

De leur côté, les autorités espagnoles ne semblent pas décidées à lever cette suspension, obligeant les Marocains à obtenir un visa espagnol avant d’entrer à Sebta. Les deux pays sont en négociations pour résoudre cette question avant l’ouverture du bureau de douane, font-on savoir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Tétouan - Ceuta (Sebta) - Fnideq - Visa Schengen

Aller plus loin

Sebta plaide pour le maintien de l’obligation de visa aux Marocains

Sebta souhaite le maintien de l’obligation de visa aux voyageurs marocains pour contrôler le transit à la frontière de Tarajal.

Les habitants de Sebta veulent l’imposition du visa aux Marocains

Plus de la moitié des habitants de Sebta (52 %) estiment que l’obligation de visa devrait être maintenue pour tous les Marocains.

Fnideq : une bombe sociale à retardement ?

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS), l’Union socialiste des forces populaires (USFP), et le Parti socialiste unifié (PSU) ont dénoncé la situation économique délétère à...

Sebta veut imposer le visa aux Marocains

Le président de Ceuta, Juan Jesús Vivas, a saisi l’occasion de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, Vivas, pour demander la suppression de...

Ces articles devraient vous intéresser :