Recherche

Pour Hani Ramadan "la fornication et l’adultère" à l’origine du coronavirus

© Copyright : DR

1er avril 2020 - 08h00 - Monde

La plateforme interreligieuse de Genève s’en est prise à Hani, le frère de Tariq Ramadan qui avait fait une affirmation controversée sur le coronavirus. Selon le directeur du Centre islamique de Genève, la fornication et l’adultère auraient créé le coronavirus.

Dans un communiqué titré "Le coronavirus : à qui la faute ?", la plateforme interreligieuse de Genève s’insurge contre "tout propos et toute affirmation laissant entendre que la pandémie en cours aurait quelque chose à voir avec un châtiment divin". Selon cette plateforme regroupant bouddhistes, chrétiens, hindous, juifs, musulmans, bahaïs et quakers, "la transcendance ou le principe d’altérité ne peut être ainsi utilisé ou annexé pour déclarer qui que ce soit ’ennemi du genre humain’ à cause d’une attitude ou d’un comportement".

"Ce hadith [du prophète] nous montre avec évidence quelle peut être la cause de l’apparition de maladies nouvelles. L’une de ces causes est le fait que les hommes se livrent ouvertement à la turpitude, comme la fornication et l’adultère ; ce qui déclenche des maladies et des épidémies nouvelles", peut-on lire dans un sermon de Hani Ramadan intitulé : "Le sens de l’épidémie et la volonté de s’en protéger". Ce sermon avait été publié le 13 mars 2019 sur son blog, hébergé sur le site de La Tribune de Genève.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact