Selim Amallah : le hashtag #FreeAmallah gagne du terrain

12 janvier 2023 - 16h00 - Sport - Ecrit par : G.A

Écarté des matchs du Standard de Liège, la situation de Selim Amallah inquiète ses fans marocains qui appellent le club liégeois à libérer le joueur.

#FreeAmallah est un hashtag créé par les internautes marocains pour forcer le Standard à « libérer Selim Amallah ». Ils ne comprennent pas les raisons pour lesquelles le joueur a été contraint de rester sur le banc avant le Mondial et même après ses performances au cours de cette compétition internationale. Les dirigeants du club continuent de boycotter les compétences du joueur âgé de 26 ans, rapporte SudInfo.

À lire :Quel avenir pour Selim Amallah au Standard ?

Pour Youssef Chani, animateur et commentateur sportif pour Radio 2M, il faut que le joueur soit fixé sur le sort qui lui est réservé.« Naturellement, on espère tous que son avenir s’éclaircisse en club. Mais il faut savoir quelles sont vraiment les intentions du Standard avec lui et si un accord mutuel est encore possible. Vu son Mondial, sa valeur est repartie à la hausse et ça serait peut-être l’occasion pour le club de gagner un peu d’argent avec lui ».

À lire : Standard : Selim Amallah évincé d’un match important

Pour le journaliste, il est important que le club permette à Selim Amallah d’aller de l’avant. « Soit le Standard et Amallah parviennent à trouver un terrain d’entente, autrement dit se remettre à table pour une prolongation, afin de permettre à Selim de rejouer et de le monnayer dans les prochains mois. Soit, la situation reste telle qu’elle l’est aujourd’hui. Dans ce cas, le Standard, qui a besoin d’argent, voudra le vendre cet hiver. Mais est-ce que les clubs intéressés vont vouloir dépenser de l’argent alors qu’Amallah sera gratuit en juin ».

À lire :Selim Amallah sur les tablettes de deux clubs anglais

Pour lui, la situation est délicate pour le joueur. Mustapha Oussalah partage la même inquiétude, mais reste convaincu qu’il s’en sortira. « Pour Selim, c’est un petit passage à vide puisqu’il ne s’entraîne plus avec le noyau A. Mais quoi qu’il arrive, il doit rester positif et continuer à travailler. Même si c’est seul, il faut travailler. C’est un grand garçon, il a toutes les cartes en main pour dessiner son avenir. Je sais qu’il va continuer. Maintenant, il faut qu’il profite de sa belle Coupe du monde. J’espère et je suppose d’ailleurs que des offres sont arrivées pour lui ».

À lire : Un petite porte de sortie pour Selim Amallah

Selon le site spécialisé Transfermarkt, la valeur marchande de Selim Amallah est même passée de 4,5 à 6,5 millions d’euros après son retour du Qatar.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Liège - Lions de l’Atlas - Selim Amallah

Aller plus loin

Selim Amallah construit un orphelinat à Nador

L’international marocain Selim Amallah a décidé d’ouvrir un orphelinat au Maroc, plus précisément à Nador, la ville natale de son père. Il annonce un centre qui servira de...

Quel avenir pour Selim Amallah au Standard ?

Après avoir écarté Selim Amallah du match qui a opposé le Standard et le sporting Charleroi, les responsables du club liégeois espèrent repartir sur de bonnes bases avec le...

Selim Amallah a trouvé un nouveau club

Indésirable au Standard depuis qu’il a décidé de ne pas prolonger son contrat, Selim Amallah vient de se trouver un club pour un contrat de quatre ans.

Le Standard de Liège touche le pactole grâce à Selim Amallah

La coupe du monde est convoitée à la fois par les joueurs mais également par les clubs, puisqu’elle leur permet d’obtenir de belles retombées économiques. Malgré le froid avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Brahim Diaz : Le Maroc lui offre le rêve olympique

L’une des raisons qui ont amené Brahim Diaz à choisir de jouer pour le Maroc est sans aucun doute la possibilité de participer aux Jeux olympiques Paris 2024. Pour réaliser ce rêve, l’attaquant du Real Madrid devrait obtenir l’accord préalable de son...

Yassine Bounou boude l’équipe du Maroc

Des nuages planent sur la participation de Yassine Bounou, gardien de but de l’équipe nationale marocaine, aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Ismaël Saibari au PSG, c’est chaud !

Le jeune international marocain Ismail Saibari, auteur d’un très bon début de saison avec le PSV Eindhoven, pourrait prochainement rejoindre le Paris Saint-Germain.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

CAN 2023 : les premiers mots de Walid Regragui après le tirage au sort

Le tirage au sort complet des poules de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 (CAN 2023) a suscité des commentaires de la part du sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui.

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est allé embrasser dans les tribunes à la fin du match. L’image de la scène est...

Aston Villa : Azzedine Ounahi, la prochaine recrue d’Emery ?

Le manager d’Aston Villa, Unai Emery, serait sur le point de recruter le prodige marocain d’Angers SCO, Azzedine Ounahi. Le milieu de terrain intéresse de nombreux clubs depuis ses exploits au Mondial qatari.

CAN 2024 : les oubliés de Walid Regragui

Alors qu’ils pensaient participer à la Coupe d’Afrique des Nations, plusieurs joueurs ont sans doute été déçus à l’annonce de la liste du sélectionneur national, Walid Regragui. Tour d’horizon des absents et des motifs de leur non-sélection.

Mondial 2022 : les différents scénarios pour la qualification des Lions de l’Atlas

Deuxième du groupe F après sa victoire contre la Belgique, le Maroc peut se qualifier pour les huitièmes de finale dès jeudi face au Canada même avec un match nul. Voici les différents scénarios possibles pour les Lions de l’Atlas.

Munir El Haddadi veut se relancer à Las Palmas

Munir El Haddadi a reconnu mardi, lors de sa présentation officielle à l’UD Las Palmas, son nouveau club, avoir été convaincu par son entraîneur Xavier García Pimienta, dont il était sous les ordres au FC Barcelone. L’attaquant marocain espère marquer...