Recherche

Le Hirak du Rif a gagné

© Copyright : DR

2 novembre 2019 - 21h30 - Société

L’une des revendications prioritaires brandies par les contestataires du Hirak du Rif est sur le point d’être satisfaite. Une convention de partenariat a été signée, le 30 octobre, à Al Hoceima, pour la création d’une faculté pluridisciplinaire et d’une Ecole nationale de Commerce et de gestion (ENCG), dans la commune d’Aït Kamra.

Fer de lance des revendications du Hirak du Rif, la construction d’établissements d’enseignement supérieur était fortement attendue dans une région qui n’en dispose pas.

Un point que Saïd Amzazi, Ministre marocain de l’Education, a souligné, évoquant les quelque 5000 jeunes de la province, qui poursuivent leurs études dans les établissements relevant de l’Université Abdelmalek Essaâdi, dans les villes de Tétouan, de Tanger et de Larache.

“Ce campus permettra d’offrir aux jeunes de la province une formation de qualité et de promouvoir la recherche scientifique au niveau local”, a ajouté Saïd Amzazi.

Deux établissements d’enseignement supérieur verront le jour donc dans la province d’Al Hoceima et les travaux seront lancés dans les prochaines semaines dans la commune d’Aït Kamra.

Les deux établissements seront construits sur une superficie globale d’environ 50 hectares dont 15 consacrés à l’ENCG. Celle-ci sera dotée d’une capacité de 2700 places tandis que 25 hectares sont prévus pour la faculté pluridisciplinaire qui accueillera environ 4000 étudiants.

La ville d’Al Hoceima deviendra “un pôle universitaire à part entière”, a fait savoir le Ministre, évoquant également la construction d’une cité universitaire qui permettra aux étudiants de la province de poursuivre leurs études universitaires dans de meilleures conditions.

Le Ministre a aussi annoncé qu’il serait procédé à un regroupement des établissements universitaires de la province d’Al Hoceima, dans la perspective de créer un complexe universitaire intégré.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact