Recherche

Maroc : le point sur les internats

© Copyright : DR

17 janvier 2020 - 05h40 - Société

Le nombre total d’internats a atteint un millier durant l’année scolaire en cours, dont 65 % sont situés en milieu rural. C’est ce qu’a fait savoir Saaïd Amzazi, le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

« 15 internats sont construits d’année en année », a déclaré Saaïd Amzazi qui répondait à une question orale sur « les conditions et services d’internat dans les établissements d’enseignement », adressée au gouvernement par le parti de la Justice et du développement (PJD) à la Chambre des conseillers. Son département, a-t-il assuré, a accéléré le rythme de création de ces établissements en considération de leur impact direct sur la limitation de la déperdition scolaire.

S’agissant des bourses allouées aux internats, le ministre a fait savoir qu’une révision de leur valeur quotidienne a été faite en raison de leur augmentation de 14 dirhams à 20 dirhams et de 7 à 10 dirhams pour la bourse partielle. De même, le nombre des étudiants boursiers a augmenté à environ 160 000 bénéficiaires, dont 49 000 sont des filles. « Le coût total des bourses consacrées aux internats et cantines, dira Saaïd Amzazi, s’est élevé à 1,45 MMDH durant l’année scolaire en cours ».

Évoquant les résultats d’une étude d’évaluation d’impact du soutien social, réalisée en 2018 par l’Observatoire national du développement humain, le ministre a indiqué que les internats contribuent à l’amélioration, à hauteur de 125 %, du taux d’accès au cycle collégial, tandis que les installations socio-pédagogiques améliorent de 164 % l’accès au cycle secondaire-qualifiant.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact