L’hôpital militaire marocain à Beyrouth est déjà à plus de 15 900 prestations médicales

3 septembre 2020 - 00h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Quinze mille neuf cents prestations médicales ont été administrées aux personnes touchées par l’explosion à Beyrouth. En tout, 6 970 personnes ont été reçues dans l’hôpital militaire de campagne installé par le Maroc depuis le 10 août dernier.

Il s’agit de 108 interventions en chirurgie générale, orthopédie et médecine articulaire, neurologie, ophtalmologie, otorhinolaryngologie, gynécologie, chirurgie obstétrique, réanimation, chirurgie réparatrice des brûlures, anesthésie, pédiatrie et en médecine générale. Le personnel soignant a également fourni 450 analyses médicales et effectué 1 203 examens aux rayons X, et a procédé à la distribution de médicaments à plus de 5 639 personnes.

Le directeur de cet hôpital de campagne, le Professeur Chekkar Kacem, a souligné que cette unité sanitaire reçoit toujours autant de blessés, principalement touchés par l’explosion, rapporte la MAP, qui souligne que 150 personnes, dont 46 médecins, s’évertuent à administrer les soins avec professionnalisme et dans le respect des gestes barrières et mesures préventives contre la pandémie du Covid-19.

Selon la même source, l’explosion au port de Beyrouth a fait plus de 178 morts et près de 6 000 blessés. Plusieurs dizaines de personnes sont encore portées disparues.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Beyrouth - Explosion

Aller plus loin

Beyrouth : près de 10000 prestations réalisées par les médecins marocains

Le personnel militaire déployé dans le centre sanitaire construit sur instructions du roi Mohammed VI s’active pour prendre en charge les personnes touchées par l’explosion...

Beyrouth : l’hôpital de campagne du Maroc ne désemplit pas

Le Maroc a déployé à Beyrouth un hôpital militaire de campagne afin d’administrer des soins aux blessés de l’explosion qui a secoué le Liban, il y a quelques jours. Au total, 1...

L’hôpital de campagne du Maroc à Beyrouth en chiffres

L’assistance médicale et humanitaire urgente envoyée à Beyrouth sur ordre du roi Mohammed VI a permis aux Libanais victimes de la double explosion survenue le 4 août de...

Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 50 000 prestations médicales prodiguées

Au lendemain de l’explosion qui a coûté la vie à plus de 200 personnes à Beyrouth, le Maroc a procédé à l’installation d’un hôpital militaire de campagne. Au total 51 223...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.