Recherche

L’hôpital de campagne du Maroc à Beyrouth en chiffres

© Copyright : DR

17 août 2020 - 06h40 - Société

L’assistance médicale et humanitaire urgente envoyée à Beyrouth sur ordre du roi Mohammed VI a permis aux Libanais victimes de la double explosion survenue le 4 août de bénéficier de 3240 services médicaux.

L’hôpital militaire de campagne déployé à Beyrouth a lancé ses activités le 10 août. À ce jour, 1435 victimes ont reçu des traitements, examens et des services médicaux couvrant diverses spécialités. En tout, 24 chirurgies dans diverses spécialités, dont la chirurgie générale, l’orthopédie et médecine articulaire, la neurologie, l’ophtalmologie, l’otorhinolaryngologie, la gynécologie, la chirurgie obstétrique, la réanimation, la chirurgie des brûlures, la chirurgie reconstructive, l’anesthésie, la pédiatrie et la médecine générale ont été effectués par le personnel médical.

De même, il a fourni plusieurs services de traitement de base, dont 81 services d’analyses médicales, et effectué 165 examens aux rayons X. À cela s’ajoute la distribution gracieuse de médicaments à plus de 1200 personnes.

Depuis son déploiement, l’hôpital militaire connait une forte affluence, a déclaré à la MAP professeur Chekkar Kacem, directeur de cet hôpital. Aussi, a-t-il assuré que le personnel médical veille à fournir aux patients de toutes les nationalités divers services médicaux dans de nombreuses spécialités, mais aussi d’autres services tels que la réalisation d’analyses médicales et la distribution de médicaments.

On dénombre 150 personnes, dont 45 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), ainsi que des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien travaillant pour le compte de cet hôpital de campagne.

Mots clés: Liban , Beyrouth , Mohammed VI

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact