Recherche

Espagne : les Marocains exigent leur régularisation pour sauver la saison agricole

© Copyright : DR

8 avril 2020 - 23h30 - Monde

Des milliers de journaliers sans permis de travail en Espagne exigent des autorités espagnoles une régularisation massive. Ceci, pour faciliter la campagne de cueillette des fraises.

Trois ministères sont dans le viseur du collectif des travailleurs africains. Il s’agit des ministères de l’Intérieur, de l’Agriculture, de la Sécurité sociale et de l’immigration. Le collectif a adressé un courrier pour demander la régularisation massive de milliers de sans-papiers qui survivent dans les environs des champs de fruits rouges de Huelva.

La fermeture de la frontière avec le Maroc a compromis la campagne de collecte des fruits rouges. Cette décision a empêché l’arrivée d’environ dix mille travailleurs du Maroc. Un contingent extraordinaire de journaliers sera nécessaire pour sauver les cultures de fraises et autres fruits rouges, dont la saison est en cours. Le collectif défend les intérêts de quatre à cinq mille travailleurs saisonniers, qui survivent dans des bidonvilles autour de Huelva.

Deux besoins convergents ont été identifiés. Il s’agit des besoins des employeurs pour récolter les fruits et ceux des journaliers, qui ont besoin de travail dans des conditions de sécurité juridique. A cela, s’ajoute le manque de logement décent pour des milliers de personnes sans permis de séjour ou de travail. C’est pour cela que le collectif demande par ailleurs, la mise à disposition des logements décents pour les travailleurs marocains pendant la campagne de fraises, surtout en pleine crise du covid-19, et conformément à une réglementation extraordinaire sur le respect des droits et libertés des étrangers en Espagne.

La dernière régularisation d’étrangers en Espagne, remonte à 2005. Elle avait permis de "normaliser", selon les mots du gouvernement, le travail de près de 700 000 travailleurs, qui faisaient partie de l’économie clandestine.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact