Iliass Azaouaj, Imam d’origine marocaine décapité par l’Etat islamique

8 septembre 2014 - 17h26 - Ecrit par : A.S

Iliass Azaouaj, imam belge d’origine marocaine parti en Syrie avec la ferme volonté de ramener avec lui des jeunes Belges ayant rejoint les djihadistes, aurait été décapité par les combattants de l’Etat islamique, pour collaboration avec l’ennemi.

Le jeune imam belge d’origine marocaine Iliass Azaouaj aurait été décapité par les combattants de l’Etat islamique (EI) après des soupçons de collaboration avec les services de renseignements belge et marocain, rapportent plusieurs médias belges ce matin.

L’homme n’est pas inconnu en Belgique. Il avait publié l’année dernière une vidéo dans laquelle on le voit avec Joëlle Milquet, ancienne ministre de l’Intérieur belge. Il était également très actif sur les réseaux sociaux, que ce soit Twitter, Facebook et même YouTube.

Son rôle en Syrie reste tout de même très ambigu. Les autorités belges le soupçonnent d’avoir rallié la cause des combattants de l’EI après son arrivée en Syrie, alors qu’il était parti avec la ferme intention de ramener à la raison des jeunes belges embrigadés.

Début juillet, des rumeurs faisaient état de la mort de ce jeune imam de 23 ans, formé à la mosquée Al Khalil de Molenbeek, dans la région bruxelloise. Son dernier message sur ce qui semble être son compte sur Twitter, remonte au 3 juin dernier.

Tags : Belgique - Bruxelles - Molenbeek - Etat islamique - Daech - Iliass Azaouaj

Nous vous recommandons

Le port de Ceuta ne veut plus dépendre du Maroc

Face à la situation économique du port de Ceuta qui subit les effets de la crise sanitaire avec la fermeture des frontières décidée par le Maroc, empêchant de fait la tenue de l’Opération Marhaba, la section maritime de CCOO a demandé au président des ports...

Suspension des vols Maroc-France : confusion chez les clients d’Air France

Les clients d’Air France sont partagés entre colère et confusion suite à la publication d’un message sur le site de la compagnie aérienne en rapport avec la décision du Maroc relative à la suspension des vols avec la France pour deux...

Fatima Hamed donne une leçon de tolérance à un député d’extrême droite

La députée de Ceuta d’origine marocaine, Fatima Hamed, a récemment fait l’objet de vives attaques racistes et xénophobes de la part des députés du parti d’extrême droite Vox. Pour elle, la coexistence peut être améliorée dans la ville...

Sahara : l’Espagne pourrait revenir sur sa position

Le gouvernement espagnol veut exiger du Maroc qu’il respecte l’accord conclu le 7 avril à Rabat, au terme de la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI. Il menace de revenir sur sa décision sur le Sahara pour mettre fin aux tensions avec...

Adam Masina participe à la CAN contre l’avis du club anglais Watford

Parmi les clubs européens qui n’ont pas voulu libérer les internationaux africains afin de leur permettre de participer à la coupe d’Afrique des nations, il y a Watford. Le club anglais de Premier League a essayé de retenir le joueur marocain Adam Masina,...

Nabilla Benattia cambriolé, un Marocain arrêté

Un Marocain déjà condamné 24 fois entre 2005 et 2020, a été placé en détention provisoire, pour le cambriolage dont ont été victimes Nabilla Benattia et son conjoint Thomas Vergara.

Maroc : vers une révision de l’impôt sur le revenu ?

Bonne nouvelle pour les salariés marocains. Les dispositions fiscales notamment l’impôt sur le revenu pourraient être revues, pour atténuer la hausse des prix des denrées de première nécessité. Les spécialistes étudient la question pour le compte de la Loi de...

Maroc : mauvaise surprise à la pompe

Les prix des carburants au Maroc se sont encore envolés à la pompe ces derniers jours, dépassant par endroits les 14 DH le litre.

Kénitra : jets de cailloux sur des spécutaleurs (vidéo)

Le souk hebdomadaire Oulad Jelloul dans la province de Kénitra, a connu ce dimanche une bousculade et des accrochages suite à des « spéculations entretenues » par certains commerçants sur le prix des...

Mondial 2022 : 7 équipes africaines ont délocalisé leurs matchs au Maroc

Le Maroc est devenu la destination privilégiée du football africain, surtout dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Sept pays ont sollicité le Maroc pour tenir des matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde...