Recherche

Un recruteur de djihadistes d’origine marocaine expulsé vers la France

© Copyright : DR

11 septembre 2014 - 22h23 - Monde - Par: Bladi.net

Un « recruteur de djihadistes » a été expulsé de Turquie vers la France dans la nuit de mercredi à jeudi. Cet homme d’origine marocaine, se vantait d’être le principal recruteur des Français partant en Syrie.

Mourad Fares a été arrêté par la police turque le 16 août dernier à l’aéroport d’Istanbul à la demande des autorités françaises, mais son expulsion vers la France n’a filtré que ce matin dans la presse.

Originaire de Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie, le jeune de 29 ans se trouvait en Syrie depuis juillet 2013 où il a rejoint l’Etat islamique avant de rallier un autre groupe proche d’Al Qaïda, Jabhat Al Nosra.

Pourtant l’homme n’avait pas le profil d’un djihadiste selon l’une de ses anciennes connaissances interrogée par la radio RTL. Mourad Fares était un garçon intelligent, cultivé et qui sortait beaucoup et même s’il parlait souvent de religion, il ne montrait aucun signe de radicalisme.

Abou Rachid, comme il se faisait appeler en Syrie, s’est fait connaître en février dernier après une interview accordée au magazine Vice. Le jeune se vantait d’être le « prêcheur » et le « principal recruteur » des Français en partance pour la Syrie. « Tous les djihadistes dont on parle dans les journaux sont passés par moi », disait-il.

La police anti-terroriste française attend beaucoup de cette expulsion et surtout des informations qu’il pourrait détenir. Il est soupçonné en effet d’être impliqué dans le recrutement d’un groupe de jeunes originaires de la région de Strasbourg. Il serait même derrière le départ d’une jeune fille de 16 ans, Nora, originaire de la ville d’Avignon.

Mots clés: France , Terrorisme , Al Qaïda , Strasbourg , Expulsion , Syrie , Turquie , Etat islamique - Daech

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact