Recherche

Limogé, l’imam de Gennevilliers porte plainte contre Gérald Darmanin

© Copyright : DR

27 juillet 2021 - 09h00 - Monde - Par: G.A

Retournement de situation à Gennevilliers. L’imam Mehdi qui officiait occasionnellement à la mosquée de Gennevilliers, vient de déposer une plainte contre le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin, pour «  abus de pouvoir  ». Le ministre de l’Intérieur avait ordonné en fin de semaine dernière le limogeage de l’Imam pour propos sexistes.

Mehdi Bouzid, également fondateur du média en ligne IslamMag, sera assisté, dans le cadre de cette procédure, par le CCIE (Collectif Contre l’Islamophobie en Europe) et ses avocats Maîtres Guezguez et El Hamamouchi. « Lorsqu’on utilise son pouvoir pour agir et restreindre les libertés individuelles et les libertés de l’imam comme cela a été fait, cela s’appelle un abus d’autorité, qui est répréhensible et puni par la loi », souligne l’un des avocats du plaignant.

À lire : L’imam de Gennevilliers limogé pour « propos sexistes »

Pour l’avocat, l’acte du ministre Gérald Darmanin « touche à plusieurs libertés fondamentales : la liberté d’expression de cet imam, à sa liberté de culte et à la laïcité ». Il s’agit, selon ses avocats, d’une « immixtion pure et simple dans le culte musulman » et d’un acharnement qui ne dit pas son nom.

À lire : Comment Gennevilliers soulage les musulmans

« Les propos qui ont été tenus par l’imam sur la pudeur sont prononcés régulièrement par d’autres religieux. Ce n’est pas une question de trouble à l’ordre public ou qui a trait à l’égalité homme-femme. D’ailleurs, il a même eu un discours aussi sur la pudeur vis-à-vis des hommes », précise Me Ouadie Elhamamouchi.

Mots clés: France , Islam , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact