L’imam de Gennevilliers limogé pour « propos sexistes »

23 juillet 2021 - 08h40 - France - Ecrit par : G.A

La mosquée de Gennevilliers va devoir se trouver un autre imam. Le 8 juillet dernier, Mohamed Benali, président de l’association Ennour a été convoqué à la préfecture pour s’expliquer sur un prêche jugé « très vindicatif ». Pourtant, la mosquée de la rue Paul Vaillant-Couturier faisait partie de celles connues pour leur ouverture et leur tolérance.

Le ministre de l’Intérieur a demandé au préfet des Hauts-de-Seine de convoquer les responsables de la mosquée de Gennevilliers et de limoger l’imam Mehdi après un prêche dans lequel l’imam faisait un rappel sur les tenues vestimentaires des hommes et des femmes musulmanes. L’imam de Gennevilliers aurait accusé les femmes de «  manquer de pudeur  », particulièrement «  celles qui partagent sur les réseaux sociaux des leçons de maquillage ou des tenues qui mettent en valeur les formes de leur corps  ».

À lire : Maroc : un imam sanctionné pour ne pas avoir respecté le prêche officiel

Des propos que le ministre de l’Intérieur juge contraires aux valeurs véhiculées en France. «   À ma demande, le Préfet des Hauts-de-Seine a convoqué les responsables de la mosquée pour que cet imam soit limogé  », a indiqué Gérald Darmanin sur Twitter.

À lire : La Belgique expulse un imam marocain

Sa publication a suscité de nombreuses réactions. Pour beaucoup, les propos de l’imam ne sont pas sexistes puisque le sermon s’est intéressé également aux hommes. «  Le diktat qui veut jusqu’à imposer aux imams le contenu de leur prêche même sur un sujet aussi cardinal que la pudeur, faisant fi du sacro-saint principe de laïcité est un colonialisme intellectuel inacceptable  », ont dénoncé certains qui appellent le ministre de l’Intérieur à la retenue, qualifiant de vindicte abjecte son acharnement à voir le chef religieux limogé.

Sujets associés : France - Religion - Islam

Aller plus loin

Normalisation avec Israël : un imam et professeur suspendu de ses fonctions

Interdit du prêche du vendredi pour avoir décrié la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, El Alami Chettat, également ,enseignant du secondaire, vient de subir...

Italie : en prison, un imam marocain visé par un mandat d’arrêt

L’Italie a délivré un mandat d’arrêt contre un imam marocain incarcéré dans une prison du pays. Lorsqu’il dirigeait les prières du vendredi, il incitait ses codétenus à...

La Belgique expulse un imam marocain

Shayh Alami, imam d’origine marocaine connu pour ses prêches "incendiaires", fait l’objet d’une mesure d’expulsion du territoire belge. L’homme doit quitter le pays dans un...

Toulouse : un imam devant le tribunal correctionnel pour « incitation à la haine raciale »

L’imam de la grande mosquée de Toulouse sera jugé devant le tribunal correctionnel dans les jours à venir. Il est accusé d’ « incitation à la haine raciale », lors d’un prêche...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...