Immigration : quand le Maroc tousse, l’Espagne s’enrhume

15 août 2014 - 17h53 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Il a fallu que le Maroc relâche sa vigilance pendant 48h pour que le sud de l’Espagne soit pris d’assaut par des dizaines de pateras (embarcation de fortune) et des centaines de migrants. En moins de deux jours, plus de 700 migrants ont ainsi réussi à rejoindre le sud de l’Espagne, parmi eux, plusieurs dizaines d’enfants.

Cette situation a fait dire à certains médias espagnols que le Maroc avait volontairement laissé passer les migrants subsahariens, à l’image du journal El Pais qui écrit :

"Depuis vendredi (la veille de l’entrée massive de migrants), la Gendarmerie marocaine n’a pas patrouillé sur les côtes du nord du pays et la Marine n’a pas surveillé ses eaux."

Et de citer des sources policières qui estiment que la "pression dans les villes comme Tanger est tellement forte que Rabat a décidé de soulager en fermant les yeux".

Pour sa part, le journal El Mundo est plus direct, puisqu’il titre "Le Maroc laisse passer les pateras" et accuse les forces de sécurité marocaines d’avoir croisé les bras et laisser "filer" les migrants vers l’Espagne. Pour preuve, le journal cite des sources policières et même certains "protagonistes", c’est à dire les migrants subsahariens eux-mêmes.

Pour ces médias, cette "invasion" est la conséquence d’un manque flagrant de vigilance du côté marocain, le renforcement des clôtures à Melilla et Sebta, qui poussent les migrants à tenter d’autres voies, et les bonnes conditions climatiques, promptes à une traversée sans accroc.

Le ministre marocain de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a reconnu, mercredi, que l’arrivée massive de migrants clandestins sur les côtes espagnoles depuis le Maroc était due à des dysfonctionnements qui allaient être "corrigés très rapidement", assurant être en contact "régulier" avec son homologue espagnol Jorge Fernández Díaz.

En moins de deux jours, 920 personnes ont réussi à faire la traversée à bord de 84 pateras. Du côté de Melilla, 80 personnes ont atteint la ville autonome sur les 750 migrants qui avaient tenté le passage. Les autres ont été refoulés vers le Maroc.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Tanger - Ceuta (Sebta) - Melilla - Mohamed Hassad

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’évasion des Marocains d’un avion planifiée sur Facebook

Alors qu’il a décollé de Casablanca au Maroc pour Istanbul en Turquie, l’Airbus A320 de la compagnie Air Arabia Maroc, a été dérouté vers Palma de Majorque en Espagne. Depuis, la...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Fnideq, une ville de « sans-abris »

Le nombre des adolescents marocains candidats à l’immigration clandestine, ne cesse de croître dans les rues de Fnideq, transformée en un vaste territoire de sans-abris.

Les États-Unis appellent l’Espagne et le Maroc à trouver une solution à la crise de Ceuta

Les États-Unis ont demandé mercredi à l’Espagne et au Maroc de travailler ensemble pour résoudre la crise dans la ville autonome de Ceuta. Ces derniers jours, 8 000 migrants marocains en situation irrégulière, selon des sources officielles espagnoles, sont...

Le cri de détresse des Marocains bloqués aux Îles Canaries

De nombreux migrants marocains arrivés en bateau aux Îles Canaries, n’en peuvent plus de vivre cette expérience traumatisante. Après les nuits passées sur le quai d’Arguineguín et le séjour dans les camps pour migrants, ils n’ont qu’une envie : poursuivre...

Jordan Bardella à Ceuta pour dénoncer « le chaos migratoire »

Après avoir annoncé sa candidature à la présidence du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella entend débuter sa campagne par l’Espagne à travers une rencontre avec le président du parti nationaliste espagnol Vox, avant de mettre le cap sur Ceuta, l’une...

Les évadés de Palma préfèrent la prison à un retour au Maroc

Quatre des 25 Marocains évadés de l’aéroport de Palma après l’atterrissage d’urgence d’un vol d’Air Arabia le 5 novembre dernier, ont été présentés mardi devant le tribunal d’instruction en charge de l’enquête. Ils préfèrent, disent-ils, rester en prison en...

Espagne

Antony Blinken a évité d’évoquer la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe avec l’Algérie

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, lors de son court déplacement en Algérie, n’a pas pu évoquer avec le président Abdelmajid Tebboune, la question cruciale de la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le...

Espagne : un Marocain risque 12 ans de prison pour agression sur un policier

Bilal M., d’origine marocaine, a été arrêté pour avoir violemment agressé un policier qui lui avait demandé de mettre son masque dans un bus. La défense de l’agent blessé demande de le condamner à une peine de douze ans de prison pour crimes de coups et...

L’Espagne n’a pas réquisitionné des médicaments destinés au Maroc

Les autorités espagnoles ont apporté jeudi, un démenti formel au sujet de l’information selon laquelle l’Espagne aurait réquisitionné des médicaments destinés au Maroc.

Espagne : deux Marocains victimes d’un règlement de comptes entre trafiquants de drogue

La Garde civile a arrêté deux personnes pour leur implication présumée dans la fusillade enregistrée mardi dans la municipalité de Punta Umbría à Huelva, qui a fait un mort et un blessé, tous deux de nationalité marocaine. Il s’agirait d’un règlement de...

Sahara : les États-Unis ont-il fait pression sur l’Espagne ?

La récente visite en Espagne de la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, aurait été déterminante dans la décision du pays de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.

Tanger

Les espoirs s’envolent chez les acteurs de l’industrie touristique marocaine

Les professionnels de l’industrie touristique marocaine semblent avoir perdu tout espoir pour une reprise de leur secteur en cette fin d’année, période considérée pourtant propice pour générer un très bon chiffre...

Les Tangérois dans une situation intenable

Les Tangerois vivent mal le confinement surtout les mesures restrictives récemment imposées par les autorités en cette période de flambée des cas de contamination au Covid-19.

Tanger : le procès du présumé meurtrier du petit Adnane reporté

Le procès du présumé assassin du petit Adnane, adolescent de 11 ans, disparu, violé, retrouvé mort et enterré près du domicile familial à Tanger ouvert, mardi, a été reporté à une date ultérieure faute d’avocats. Ainsi en a décidé la Chambre criminelle de la Cour...

Tanger à deux doigts de l’effondrement sanitaire

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés continue de progresser à Tanger, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. Les autorités locales ont décidé de serrer la vis.

Les Marocains se ruent (à nouveau) sur l’immobilier

Au premier trimestre 2021, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a grimpé de 1,8% en glissement annuel. C’est ce qui ressort d’une note de Bank Al-Maghrib (BAM) et de l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Ceuta (Sebta)

L’Espagne craint une nouvelle entrée massive de migrants

Après avoir laissé entrer des milliers de migrants à Ceuta en mai, le Maroc envisagerait de fermer à nouveau les yeux sur le contrôle aux frontières pour entraîner une nouvelle entrée en masse de migrants en Espagne par le détroit de...

Sécurité aux frontières : Frontex prête à agir « immédiatement » à Ceuta

L’agence Frontex assure avoir la capacité et les moyens suffisants pour agir « immédiatement » aux frontières de Ceuta et Melilla afin de limiter les assauts répétés de migrants, si l’Espagne en exprime le...

Ceuta et Melilla appelées à « prendre les armes » contre le Maroc

Ceuta et Melilla devraient cesser de se plaindre de l’inaction du gouvernement espagnol face à la pression économique qu’elles subissent de la part du Maroc, écrit le journaliste Ignacio Cembrero. Elles gagneraient plutôt à solliciter le soutien de l’UE...

Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Tanger Med Zones, filiale aménageur-développeur du groupe Tanger Med, a annoncé ce lundi, le lancement d’un projet d’outlet dans la nouvelle zone commerciale située entre Tétouan et M’diq, au niveau de Cabo Negro. Une manière d’attaquer frontalement la...

L’OTAN pourrait protéger Sebta et Melilla contre le Maroc

L’OTAN devrait reconnaître Sebta et Melilla comme faisant partie du territoire espagnol et accepter de les défendre en cas d’agression ou d’attaque, lors du sommet de Madrid cette semaine, selon des sources de la...

Melilla

Assaut de Melilla : l’Espagne critique la passivité du Maroc (vidéo)

La tentative d’entrée de quelque 2500 migrants, en très grande majorité d’origine subsaharienne, à Melilla, dans la journée du mercredi 2 mars, est vue d’un mauvais œil de la part des autorités espagnoles. Certains responsables politiques y voient la passivité...

Le Maroc réclame un nouveau statut pour les travailleurs frontaliers

Les autorités marocaines demandent au gouvernement espagnol de revoir la loi sur l’immigration qui discrimine les travailleurs marocains de Sebta et Melilla, avant la réouverture des frontières annoncée pour le premier trimestre...

Réaction de Najat Vallaud-Belkacem sur le drame de Melilla

L’ancienne ministre française de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem, fraîchement élue présidente de l’association France terre d’asile, a réagi au drame de Mélilla qui a fait 37 morts.

Le Maroc ne reconnaît plus les frontières de Sebta et Melilla

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a pris mardi un arrêté pour remplacer le mot « frontière » par celui de « bab » (porte en arabe) sur les enseignes des deux postes de police à Ceuta et...

La visite de l’ambassadeur d’Allemagne à Melilla irrite le Maroc

L’ambassadeur d’Allemagne en Espagne a effectué, jeudi, une visite dans la ville de Melilla. Un déplacement entrant dans le cadre, dit-on, de la coopération sécuritaire, mais mal aperçu par plusieurs observateurs notamment,...

Mohamed Hassad