Forte polémique en Espagne après l’intervention de la Gendarmerie marocaine sur l’îlot Leila

4 juin 2014 - 21h09 - Espagne - Ecrit par : J.L

L’intervention de la gendarmerie marocaine sur l’îlot Leila "Persil" mardi matin, pour récupérer 13 immigrants subsahariens clandestins qui venaient de s’y introduire, est vivement dénoncée par la société civile dans la péninsule ibérique. L’îlot situé à 200m des côtes marocaines et à 6 km de l’enclave espagnole de Sebta, est encore disputée par le Maroc et l’Espagne, qui en revendiquent la souveraineté en s’appuyant sur des données géographiques et historiques.

Les immigrants clandestins originaires du Tchad, de Gambie, et de République centrafricaine, étaient arrivés vers 6h du matin au rocher à bord d’une embarcation de fortune.

D’après la délégation du gouvernement de Sebta, l’opération a été menée conjointement par les forces de l’ordre des deux pays. L’intervention des autorités marocaines est justifiée. Conformément au droit maritime, c’était au Maroc d’intervenir pour assurer le sauvetage des migrants.

Un hélicoptère de la garde civile avait survolé l’îlot, avant que les forces de l’ordre ibériques ne débarquent à Persil à bord d’un bateau, témoignent les migrants, dont certains affirment avoir été maltraités par des militaires marocains.

Plusieurs ONG espagnoles dénoncent ce qu’elles appellent l’entrée illégale des forces de l’ordre marocaines dans l’îlot "Persil". En 2002, le rocher disputé par les deux pays était à l’origine d’une grave crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne.

Un projet de loi espagnol sur la régionalisation prévoit même l’inclusion de l’ilôt Leila sous la souveraineté d’une des deux villes autonomes espagnoles Sebta ou Melilla.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Ilôt Leïla - Gendarmerie Royale - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

La crise de l’îlot Persil racontée par un ancien ministre espagnol

Federico Trillo, ancien ministre de la Défense, raconte les dessous de l’opération qui a permis à l’Espagne de récupérer l’îlot Persil (Leila) après l’invasion marocaine en...

La base navale de Ksar Sghir (nord du Maroc) prête en 2016

Après près de 8 ans de travaux, la nouvelle base navale de Ksar Sghir, dans le nord du Maroc, sera complètement opérationnelle dans quelques mois, soit en 2016.

En réponse au Maroc, l’Espagne va aussi lancer son satellite d’observation

Quelques jours après le lancement par le Maroc du satellite Mohammed VI-A, l’Espagne s’apprête à en faire de même avec l’envoi d’un satellite dans l’espace.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.