Trop d’inégalités sociales au Maroc, s’alarme Oxfam

18 janvier 2021 - 06h40 - Ecrit par : S.A

Face à la persistance des inégalités sociales en ces temps de Covid-19, Oxfam Maroc pose le diagnostic et formule plusieurs recommandations.

Le système fiscal marocain est passé au peigne fin. Dans son dernier rapport « Fair tax Monitor : Analyse du système fiscal marocain », Oxfam fait remarquer que le Maroc a enregistré une croissance soutenue de ses recettes fiscales au cours des deux dernières décennies. Seul paradoxe : l’analyse de l’élasticité du système fiscal marocain pendant la même période montre que ce dernier est incapable de suivre sur le même rythme l’évolution de la richesse créée.

Toutes choses qui amènent Oxfam à marteler que la relance économique doit s’installer sur la base d’une assiette plus large et d’une fiscalité progressive. « La relance économique et sociale du royaume ne doit pas être au prix de la réduction des recettes publiques car cela impacte l’ensemble du pays. Il y a des choix politiques à faire, notamment dans ce contexte de crise Covid-19, c’est le moment de prioriser la génération de valeur réelle, la coopération et l’avenir de l’ensemble de la population », relève Asmae Bouslamti, responsable de programme Gouvernance à Oxfam au Maroc.

« Élargir l’assiette fiscale pour rendre plus juste la contribution de l’ensemble des acteurs économiques est un des grands défis pour le Maroc dans le contexte actuel. La taxation sur la richesse est l’un de ces moyens qui a été recommandé depuis les Assises de la Fiscalité 2013 et confirmé en 2019. Il n’est plus question de repousser à nouveau une mesure qui donnerait de l’espoir aux populations démunies et un tournant qui permettrait au système fiscal marocain de mobiliser des recettes et d’être plus juste et progressif », a-t-il ajouté.

Afin d’éviter un retour à l’austérité et une montée de la tension sociale et des inégalités, Oxfam formule quelques recommandations. On peut citer entre autres, agir activement pour améliorer la progressivité des impôts ; établir d’urgence un impôt, exceptionnel ou permanent sur les grandes fortunes et les taxes environnementales ; faire du système fiscal le levier d’une dépense publique efficace et orientée vers les secteurs sociaux ; faire de la TVA un outil de lutte contre les inégalités de classe et de genre ; étudier la pertinence des dépenses fiscales en réduisant les incitations fiscales n’ayant pas donné les effets économiques escomptés ou celles contribuant au creusement des inégalités sociales ; améliorer la gouvernance du système fiscal marocain et la lutte contre la corruption, et enfin, améliorer la participation des citoyens et de la société civile dans l’élaboration des budgets.

Tags : Pauvreté - TVA

Aller plus loin

Maroc : comment le HCP entend réduire les inégalités sociales

La réduction des inégalités sociales est une préoccupation majeure pour le Haut-commissariat au Plan (HCP). Dans ce sens, il mise sur un emploi décent, des services publics qui...

Oxfam critique les politiques migratoires européennes au Maroc

L’ONG Oxfam vient de dénoncer le silence coupable de l’Union européenne face à la politique migratoire pratiquée dans les pays avec lesquels elle est en partenariat et qui pourtant,...

Maroc : hausse du niveau de vie

Le niveau de vie au Maroc a augmenté à un taux annuel de 2,7 % entre 2013 et 2019, contre 3,6 % entre 2007 et 2014, indique le Haut-commissariat au Plan...

Maroc : Oxfam lance bientôt une étude sur les incitations fiscales

Oxfam Maroc s’apprête à lancer une étude analytique sur la pertinence et la valeur incitative des dépenses fiscales dont bénéficient annuellement trois secteurs clés de l’économie...

Nous vous recommandons

Brussels Airlines : trois villes marocaines dans les offres pour l’été 2022

La compagnie aérienne Brussels Airlines a ajouté les destinations Tanger, Marrakech et Nador à son large éventail de choix pour les voyageurs en quête de vacances ensoleillées.

Paraguay : un Marocain, membre d’un gang, arrêté pour extorsion aggravée

Un Marocain et deux Paraguayens ont été arrêtés cette semaine dans la ville de Mariano Roque Alonso. Ils sont accusés d’extorsion aggravée, de violence aggravée et d’association de malfaiteurs.

Le Maroc perd des joueurs belgo-marocains

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est fait «  voler  » trois joueurs qui avait pourtant déjà été sélectionnés par le Maroc dans la catégorie des U17. Mais la Fédération belge de football, voyant venir le danger a pris de vitesse la FRMF en...

Plus de 70% des Français sont pour l’interdiction du burkini à la piscine

Alors que la question d’interdire ou non le port du burkini dans les piscines divise les parlementaires, un sondage révèle que sept Français sur dix sont pour l’interdiction.

Le Maroc limite l’exportation de l’huile d’argan

À compter du 1ᵉʳ juillet prochain, l’exportation de l’huile d’argan au Maroc sera soumise à condition.

Gaz : Sound Energy lance les travaux de l’usine de Tendrara

Sound Energy a annoncé le démarrage des travaux de préparation de terrain pour la construction de son usine de liquéfaction à petite échelle de gaz du champ Tendrara.

Liste B : les étrangers résidant au Maroc doivent s’isoler à domicile 5 jours

L’obligation faite aux Marocains en provenance des pays de la liste B, de s’isoler pendant 5 jours à la maison, une fois au Maroc, s’applique également aux étrangers résidant au royaume.

Grosses pertes pour l’Algérie depuis la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe

Le refus de renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc arrivé à expiration le 31 octobre 2021 porte préjudice à l’Algérie. Déjà de lourdes pertes financières enregistrées.

Ramadan : les Marocains divisés sur les dé-jeûneurs

Le débat sur l’article 222 du Code pénal marocain resurgit après l’arrestation de plusieurs jeunes qui rompaient le jeûne du ramadan mercredi dernier dans un café à Casablanca.

Laurent Blanc, futur entraîneur du Maroc ?

Le Maroc s’intéresserait à l’ancien sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc pour remplacer le technicien franco-bosnien Vahid Halilhodzic dont les jours seraient comptés à la tête de l’équipe. S’il est recruté, il devra conduire les Lions de l’Atlas...