Maroc Telecom sous le feu des critiques

7 juin 2024 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors que le Maroc s’active pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 et la Coupe du monde 2030, Maroc Télécom, principal fournisseur des stades du royaume et des Marocains en services internet, est incapable de satisfaire sa clientèle en termes de vitesse de la connexion internet. En conséquence, le royaume a dégringolé dans un classement international.

Le Maroc se trouve en bas du classement international en termes de la vitesse d’internet publié par Speedtest Global Index, aux côtés de pays en guerre et en chaos, comme la Somalie et d’autres pays voisins vivant des situations économiques difficiles, comme l’Algérie et la Mauritanie. Cette dégringolade s’explique par le fait que Maroc Télécom dirigée par Abdeslam Ahizoune connaît pour la troisième fois une grande baisse de confiance des clients. À comparer aux années précédentes, le niveau de perte de confiance des clients est très préoccupant. L’opérateur a, dans dernier rapport sur ses résultats de septembre dernier, précisé avoir perdu des dizaines de milliers de clients tant au Maroc que dans ses filiales en Afrique.

À lire :Maroc Telecom baisse les commissions des cartes de recharge

Les clients se plaignent de la hausse significative des tarifs pour tous les services de Fibre Optique par rapport aux pays voisins comme l’Espagne. Les tarifs sont fixés à 200 dirhams par mois pour une vitesse de 300 mégabits dans la péninsule ibérique alors que les Marocains paient 500 dirhams chez Maroc Télécom pour 100 mégabits, dont ils ne reçoivent que 60 et 70 mo). Le Portugal qui co-organisera le Mondial 2030 aux côtés de l’Espagne et du Maroc fait, lui aussi, de meilleures offres aux utilisateurs internet. Au Portugal, les services de fibre optique offrent un débit élevé de 500 mégabits pour 550 dirhams, tandis que Maroc Télécom bride le débit à 200 mégabits pour 1000 dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Télécoms - Coupe du monde 2030 - Coupe d’Afrique des Nations (CAN) - Internet - Classement - Maroc Telecom

Aller plus loin

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Lenteur d’Internet au Maroc : les critiques d’un député

Le député Ahmed Abbadi du groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) à la Chambre des représentants a dénoncé le faible débit de la connexion Internet dans...

Amende record pour Maroc Telecom

La cour d’appel de commerce de Casablanca a confirmé la condamnation de Maroc Telecom pour abus de position dominante. L’opérateur historique devra verser une indemnisation de...

Maroc Telecom baisse les commissions des cartes de recharge

L’Union marocaine du travail (UMT) s’insurge contre la décision d’Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) de réduire la marge bénéficiaire des commerçants sur les cartes de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Maroc : des matchs amicaux pour faire oublier une CAN ratée

Le Maroc se prépare pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 et la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’il accueillera en 2025. Des matchs amicaux seront bientôt programmés.

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

CAN 2023 : Maroc, le tirage de la chance ?

L’équipe du Maroc de football s’en sort plutôt bien avec un tirage au sort assez favorable pour la 34ᵉ édition de la coupe d’Afrique des Nations prévue du 11 janvier au 13 février prochain en Côte d’Ivoire.

Grand stade de Casablanca : des Espagnols aux manettes ?

Le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz espère se voir réattribuer le Grand stade africain que le Maroc prévoit de construire à Benslimane d’ici 2028 pour convaincre la FIFA d’y jouer la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et...

La défense des U17 marocains a été infranchissable face au Nigeria

L’équipe marocaine U17 de football a réussi une belle performance en battant le Nigeriapar un but à zéro, mercredi à Constantine, lors de la Coupe d’Afrique des Nations. Cette victoire a permis aux jeunes Lions de l’Atlas de se qualifier pour les...

Le Maroc aura le 2e plus grand stade de football au monde

À peine quelques semaines se sont écoulées depuis le choix, par la FIFA, de l’Espagne, du Portugal et du Maroc comme coorganisateurs de la Coupe du Monde 2030, et bien que la confirmation officielle et le dévoilement du projet final ne soient pas...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Imran Louza retape à la porte de l’équipe du Maroc

Après plusieurs mois d’absence, Imran Louza, qui a rejoint Lorient FC en janvier dernier en provenance de Watford, souhaite revenir en sélection nationale. Le Lion de l’Atlas rêve de participer à la CAN 2025 et à la coupe du monde 2026 avec le Maroc.

Walid Regragui sanctionné sévèrement par la CAF, le Maroc conteste

La Fédération Royale Marocaine de Football a contesté la décision de la Confédération Africaine de Football concernant Walid Regragui, l’entraîneur de l’équipe du Maroc.