Maroc : chute des Investissements directs étrangers

5 novembre 2019 - 13h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Alors qu’il était de 19,62 MMDH l’année dernière, le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a atteint à fin septembre 2019, près de 13,35 milliards de dirhams (MMDH) selon l’Office des changes, soit une baisse de 32%.

Afin de comprendre ce résultat à la baisse, il faut se référer à une note de l’Office des changes relative aux indicateurs des échanges extérieurs du mois de septembre. Il apparaît que ce résultat s’explique par la baisse des recettes des IDE de 19%, conjuguée à la hausse des dépenses de 7,8%.

L’Office fait observer qu’au titre des neuf premiers mois de l’année 2019, le flux net des Investissements directs marocains à l’étranger (IDME) a largement doublé passant de 2,96 MMDH à fin septembre 2018 à 6,57 MMDH à fin septembre 2019. De ce fait, les IDME ont enregistré une hausse de 78,8%.

Quant aux envois de fonds effectués par les Marocains résidents à l’étranger (MRE), la même source fait noter une stabilité à fin septembre 2019, avec 49,80 MMDH contre 50,02 MMDH, comparativement aux résultats de l’année précédente, à la même période.

Les recettes voyages ont atteint pour leur part 59,79 MMDH à fin septembre 2019 contre 56,23 MMDH, comparativement à la même période de l’année précédente, tandis que les dépenses voyages ont enregistré un accroissement de 7,9% à 15,65 MMDH.

Sujets associés : Investissement - Bénéfice - Croissance économique - Compétitivité

Aller plus loin

Le Maroc a capté 3,9 milliards de dollars d’investissements étrangers en 2019

Le Maroc est logé à la 9ᵉ place dans la région MENA, en matière d’investissements directs étrangers (IDE). Selon le rapport FDI Report 2020, le Maroc a capté 3 milliards de...

Office des changes : stagnation des recettes des MRE à fin novembre

A fin novembre, les recettes des Marocains résidant à l’étranger connaissent une stagnation avec la chute des IDE reçus. Dans le même temps, les recettes touristiques augmentent.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Bénéfice record pour le Groupe OCP en 2022

L’année 2022 a été florissante pour le groupe OCP avec une performance bien au-delà de celle enregistrée en 2021, avec un chiffre d’affaires de 114,6 milliards de dirhams.

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.