Israël n’émet aucun avertissement de voyage pour le Maroc

10 avril 2022 - 20h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Le Conseil national de sécurité (NSC) a émis un avertissement de voyage pour plusieurs pays, excepté le Maroc dont le niveau de menace reste faible.

Le Conseil national de sécurité (NSC) a actualisé les avertissements de voyages ce week-end. Le niveau 1 concerne les pays sans avertissement inhabituel. Les Israéliens peuvent se rendre dans ces pays, mais il leur est recommandé de prendre des précautions normales. Le Niveau 2 désigne les pays où la menace est occasionnelle, avec une recommandation de précautions accrues. Niveau 3 : Une menace moyenne. Le NSC recommande d’éviter les voyages non essentiels vers ces pays. Le Niveau 4 désigne une menace élevée. Il est recommandé aux Israéliens d’éviter à tout prix ces pays.

À lire : Israël déconseille de voyager au Maroc

Sur les 198 pays du monde, Israël a émis des avertissements de voyage de différents niveaux pour 48. Dans six pays, les voyages sont interdits par la loi à tout citoyen israélien, y compris les Israéliens qui ont plusieurs nationalités, notamment l’Iran, le Yémen, le Liban, la Syrie, l’Irak, et l’Arabie Saoudite. Le niveau de menace du Maroc reste faible (niveau 1). Le NSC conseille aux Israéliens de se rendre dans le royaume.

Sujets associés : Tourisme - Israël

Aller plus loin

Les États-Unis déconseillent de voyager dans 150 pays, le Maroc exclu

Le Département d’État américain déconseille à ses citoyens de voyager dans 150 pays désormais placés au niveau d’alerte le plus élevé en ces temps de Covid-19 suite à la mise à...

Avertissements aux Britanniques souhaitant se rendre au Maroc

Les voyageurs britanniques à l’étranger sont avertis des dangers de fumer la chicha pendant les vacances au Maroc, en Turquie, à Dubaï et en Égypte.

Israël déconseille de voyager au Maroc

Israël déconseille à ses ressortissants de voyager au Maroc, qui est en passe d’être classé sur la liste des pays rouges — niveau d’alerte le plus élevé en ces temps de Covid-19.

Israël retire le Maroc de sa liste rouge

Israël est en passe de retirer le Maroc de sa liste des pays rouges, destinations vers lesquelles il est interdit à ses ressortissants de voyager en raison de la propagation du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 179,1 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Le «  All Inclusive  » séduit les Marocains

Les hôtels marocains semblent avoir trouvé la formule adéquate pour attirer plus de vacanciers, en leur proposant un concept qui leur permet de profiter pleinement des vacances sans se préoccuper du reste.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...