Italie : un Marocain ébouillante son bébé de 7 mois

24 août 2020 - 22h00 - Monde - Ecrit par : K.B

Une scène de ménage s’est soldée par un drame familial en Italie. Un père de famille, d’origine marocaine, s’en est violemment pris à ses enfants de 7 mois et 4 ans, suite à une dispute avec son épouse.

À leur arrivée sur place, les policiers ont découvert un bébé de 7 mois grièvement blessé au niveau de l’aine et des membres inférieurs. Son frère, 4 ans à peine, avait subi des violences de la part du père.

Selon la version de la maman, l’homme de 41 ans, visiblement ivre, aurait frappé son enfant de 4 ans, qui voulait prendre la défense de sa mère lors d’une violente dispute. Dans la foulée, il aurait poussé son fils de 7 mois dans un récipient d’eau bouillante.

L’homme a été menotté et conduit dans un poste de police à Rome, en attendant d’être traduit devant le Procureur général.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Enfant - Violences et agressions

Aller plus loin

Maroc : un enfant vivait l’enfer avec son père

Un homme de 47 ans a été interpellé, mercredi 27 mai, à Casablanca, par les éléments de la police judiciaire d’Anfa, pour son implication présumée dans une affaire de...

Excédé par leur dispute, un père ouvre le feu sur ses enfants

Un père de famille a eu l’étrange réflexe de faire usage de son fusil de chasse, pour mettre fin à une grosse dispute familiale. L’incident a eu lieu dimanche dernier, au...

Espagne : procès de la Marocaine accusée d’avoir tué son bébé

Le procès de la jeune Marocaine de 20 ans accusée d’avoir tué son bébé avec l’aide de sa mère, s’est ouvert lundi au tribunal de Tarragone. Lors de sa comparution, la jeune...

Une Marocaine d’Italie fait condamner son père à 10 ans de prison

Un ressortissant marocain résidant à Livourne en Italie vient d’écoper d’une peine de 10 ans de prison pour avoir tenté, "de manière disproportionnée", d’empêcher sa fille de 20...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.