L’Italie refuse la nationalité au père d’une jihadiste marocaine

3 mars 2023 - 13h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.netL.A

Redouane Rehaily, un citoyen marocain vivant en Italie, s’est vu refuser sa demande de citoyenneté italienne. Les autorités ont justifié leur décision par les liens familiaux de Rehaily avec Meriem, sa fille, qui a rejoint Daech en Syrie en 2015 et a été condamnée pour terrorisme.

La décision du ministère de l’Intérieur (Viminal) a été confirmée par le Tribunal administratif régional du Latium, qui a motivé le refus en indiquant que « des éléments ne permettaient pas d’exclure des dangers potentiels pour la sécurité de la République ».

À lire : Vox veut durcir les conditions d’octroi de la nationalité espagnole aux Marocains

Redouane Rehaily est actuellement en situation de long séjour en Italie, avec un permis de séjour délivré en 2012. Il est père de famille, possède une maison et travaille en tant qu’ouvrier. Dans une interview accordée aux journaux locaux, il a déclaré : « Je n’ai rien fait. J’ai toujours collaboré avec les carabiniers, je suis une bonne personne et un travailleur honnête. C’est vraiment une injustice ».

À lire : La France refuse la nationalité à une Marocaine pour bigamie

La demande de citoyenneté italienne de Redouane Rehaily date de 2017, et le premier refus a été notifié le 15 février 2022. Cette affaire soulève des questions sur les critères utilisés pour accorder la citoyenneté italienne, ainsi que sur les implications pour les membres de la famille de personnes impliquées dans des activités terroristes.

Sujets associés : Italie - Terrorisme - Double nationalité

Aller plus loin

Vox veut durcir les conditions d’octroi de la nationalité espagnole aux Marocains

Le parti Vox envisage de déposer au Congrès un projet de loi durcissant les conditions d’obtention de la nationalité espagnole aux ressortissants marocains.

Le combat de Laïla pour obtenir la nationalité française

Née à Maubeuge en France, il y a plus de 40 ans, Laïla a du mal à obtenir la nationalité française. Pourtant, la jeune femme marocaine semble remplir toutes les conditions pour...

Karim Mohamed-Aggad n’est plus Français, il est expulsable vers le Maroc

La Première ministre Élisabeth Borne déchoit de sa nationalité française Karim Mohamed-Aggad, frère de Foued, le troisième kamikaze de l’attaque terroriste qui avait touché la...

La France refuse la nationalité à une Marocaine pour bigamie

Une Marocaine s’est vue refuser la nationalité française, au motif que son mari est en situation de bigamie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Match Maroc-France : difficile pour les binationaux de faire un choix

La qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de la coupe du monde au Qatar est une joie pour les Franco-marocains. Certains parmi eux ont encore du mal à réaliser la surprenante ascension de l’équipe marocaine, véritable surprise de...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.