Double nationalité

Un parti espagnol exige que les Marocains renoncent à leur nationalité marocaine

Le parti d’extrême droite Vox a demandé mercredi la comparution devant le Congrès du ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, pour comprendre le « système de fraude » dans l’octroi de la nationalité espagnole à des Marocains qui, dénoncent-ils, ne renoncent pas au préalable à leur nationalité d’origine.