Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

2 décembre 2022 - 21h10 - Sport - Ecrit par : G.A

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un véritable lobbying mené par la Fédération marocaine de football (FRMF).

La FRMF ne lésine pas sur les moyens lorsqu’il s’agit de convaincre les binationaux à choisir le Maroc comme nationalité sportive. Les cas les plus récents sont El Haddadi, Ezzalzouli, El Khannouss, Zaroury ou encore les frères Mmae. Certains leur ont quand même échappé, poussant les autorités à mettre en place une stratégie de choc comme des infrastructures ultra-modernes, les hôtels luxueux, la détection très précoce des talents. Depuis quelques années, les familles sont également mises à contribution pour faciliter les choses, rapporte la Dernière heure.

À lire : Choisir sa nationalité sportive : un choix déchirant pour les binationaux

Tout est fait « pour impressionner et mettre à l’aise d’emblée. Les installations sont dignes d’un dix étoiles, c’est beaucoup plus moderne qu’à Tubize. Il y a des piscines, des terrains multisports, des hôtels de luxe, ils ont mis les moyens et jouent là-dessus, c’est impressionnant. À côté de ça, il y a des programmes de formation très performants », souligne Noureddine Moukrim, ancien international marocain, qui, entre 2010 et 2019, a permis au Maroc de recruter en Belgique des talents.

À lire : Match Maroc-Belgique : ces binationaux prêts à jouer contre leur pays de naissance

Selon l’entraîneur U23 de l’Union Saint-Gilloise, les autorités en charge du football ont une grande force de persuasion. Elles envoient partout en Europe des recruteurs à la recherche de jeunes pépites.« Les joueurs sont approchés très tôt dans le but de les attirer du côté marocain. On ne force jamais les choses, c’est une discussion honnête avec le joueur et l’entourage », précise-t-il.

À lire : Match Maroc-Belgique : ces binationaux prêts à jouer contre leur pays de naissance

Mais pour Abdellatif Khlale qui a été pendant plus de dix ans, un « détecteur de talents » pour la FRMF, « les méthodes envers les joueurs sont de plus en plus agressives. Il y a beaucoup de promesses en jeu, de l’argent et des escrocs qui tournent autour, c’est aussi pour ça que j’ai arrêté. Certains promettent des logements sur place aux familles, des stages, la possibilité de toucher de l’argent, tout ça est devenu malsain », regrette-t-il.

Sujets associés : Football - Double nationalité - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Lions de l’Atlas - MRE

Aller plus loin

Lions de l’Atlas : l’appel de pied de Youssef El Maleh

À l’approche des matchs amicaux du Maroc contre le Brésil et le Pérou, Youssef El Maleh s’est ajouté à la liste des nombreux joueurs désireux de rejoindre l’équipe nationale.

Walid Regragui : les binationaux ne doivent pas jouer sur l’ambigüité

L’entraîneur des Lions de l’Atlas a abordé sur l’After de RMC, le cas des binationaux et les stratégies utilisées pour les convaincre à rejoindre le Maroc. Walid Regragui a...

Les parents, autre atout des joueurs marocains à la Coupe du monde

Outre les qualités de bons joueurs, le soutien massif – notamment celui de leurs mères et leur visibilité – dont jouissent les Lions de l’Atlas au Qatar est un ingrédient de...

Maroc : quelle mission pour Hussein Ammouta ?

Après avoir mené l’équipe nationale de Jordanie à un exploit historique lors de la Coupe d’Asie, l’entraîneur Houcine Ammouta a décidé de relever un nouveau défi.

Ces articles devraient vous intéresser :

Azzedine Ounahi blessé, Benjamin Bouchouari convoqué par le Maroc

Benjamin Bouchouari a été convoqué pour le rassemblement en cours des Lions de l’Atlas, en remplacement d’Azzedine Ounahi, blessé, a annoncé lundi la Fédération royale marocaine de football.

Hakim Ziyech va-t-il réussir son examen médical avec Galatasaray ?

Alors qu’il est proche de signer à Galatasaray, l’international marocain Hakim Ziyech doit se plier à la visite médicale. Une étape cruciale pour le milieu offensif de Chelsea dont le transfert à Al Nassr avait échoué en raison d’un supposé problème du...

West Ham s’intéresse à Hakim Ziyech

West Ham souhaite s’offrir les services de l’international marocain Hakim Ziyech qui est prêt à quitter Chelsea cet été. D’autres clubs expriment, eux aussi, le même souhait.

FC Barcelone veut prolonger le contrat d’Ez Abde

FC Barcelone est sur le point de prolonger le contrat de l’international marocain Ez Abde. Le club catalan n’a toutefois pas renoncé à l’idée de le “prêter” ou de le “vendre”.

Voici les 4 clubs qui se disputent Sofyan Amrabat

Sofyan Amrabat suscite l’intérêt de plusieurs grands clubs européens. L’international marocain pourrait faire ses adieux à la Fiorentina l’été prochain, après son transfert raté au Barça lors du mercato d’hiver.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

Sofyan Amrabat à Manchester United : les détails du transfert

Le milieu de terrain marocain Sofyan Amrabat a finalement rejoint les rangs de Manchester United, club qu’il qualifie de « rêve d’enfance ». Il a fallu plusieurs semaines de discussions avec la Fiorentina pour parvenir à un accord.

Hakim Ziyech a marqué les Marocains en 2022, selon un sondage

Un sondage au Maroc devant élire la personnalité ou l’institution de l’année 2022, a dressé une liste dans laquelle on trouve l’international marocain Hakim Ziyech, l’entraîneur de la sélection marocaine de football, Walid Regragui, ainsi que Fouzi...

Nottingham Forest impatient de signer Selim Amallah

Après sa brillante participation à la coupe du monde Qatar 2022, le Lion de l’Atlas Selim Amallah a la cote et intéresse plusieurs clubs européens dont Nottingham Forest.