Jack Lang plaide pour que Mohammed V soit reconnu « Juste parmi les Nations »

24 novembre 2021 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Jack Lang a appelé Emmanuel Macron à reconnaitre feu Mohammed V « Juste parmi les Nations » pour ses nombreuses actions en faveur de la protection de la communauté juive durant le régime de Vichy. Le Président de l’Institut du Monde arabe (IMA) a fait cette déclaration lors de l’inauguration officielle, lundi, de l’exposition-évènement « Les juifs d’Orient, une histoire plurimillénaire », en présence du Président français Emmanuel Macron.

« Qu’on me permette à cet instant d’espérer que l’une des personnalités fortes du monde arabe qui a marqué sa volonté permanente du respect de toutes les religions, je pense au Roi Mohammed V, soit enfin reconnu « Juste parmi les Nations ». On le sait, il a protégé les juifs marocains contre le régime de Vichy […] Rien à voir avec la manière dont les juifs d’Algérie ont été torturés, enfermés, maltraités, relégués par l’abrogation du décret Crémieux », a affirmé Jack Lang, devant le président Macron et de nombreuses autres personnalités du monde politique, culturel et des représentants des trois religions monothéistes.

À lire : Les juifs en Afrique du Nord : sur les traces d’une communauté à la recherche de ses marques

Le Président de l’IMA a déclaré à la MAP, dans le cadre de cette exposition, qu’il allait écrire aux autorités de Yad Vashem (Institut international pour la mémoire de la Shoah), pour leur demander que « le Sultan du Maroc Mohammed V soit proclamé juste parmi les Nations, en raison de la protection qu’il a accordée aux juifs du Maroc face aux autorités de Vichy ».

À lire : Une exposition pour rendre hommage aux Juifs du Maroc

Pour Jack Lang, il s’agit « de montrer qu’entre les cultures juive et musulmane il y a aujourd’hui une sorte d’harmonie qui se construit ». Il insiste sur le fait que le Maroc reste une terre de tolérance interreligieuse, de paix, d’entente et du vivre ensemble. Il en a profité pour rendre un hommage appuyé au roi Mohammed VI qui a continué dans la même logique en menant diverses actions pour le bien être de a communauté juive. Entre autres, il a cité la consécration de la composante hébraïque dans le préambule de la Constitution marocaine, la restauration des sites juifs au Maroc et l’intégration de l’enseignement du judaïsme marocain dans les manuels scolaires.

À lire : Les Marocains de confession juive prient pour le roi Mohammed VI

L’exposition ouverte au public mercredi se poursuivra jusqu’au 13 mars 2022, et s’inscrit dans le prolongement des expositions « Hajj, le pèlerinage à La Mecque » en 2014 et « Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire » en 2017, une trilogie consacrée aux religions monothéistes dans le monde arabe.

À lire : Les Marocains de confession juive prient pour le roi Mohammed VI

L’événement a pu devenir une réalité grâce à des prêts d’œuvres issues de collections internationales publiques et privées (France, Angleterre, Maroc, Israël, États-Unis, Espagne). Il y aura également des colloques, des conférences et des concerts de musique pour mettre en avant cet héritage partagé.

Sujets associés : Mohammed VI - Exposition - Mohammed V - Judaïsme marocain - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification...

Les Marocains de confession juive prient pour le roi Mohammed VI

Dans une lettre adressée au nom du Conseil de la communauté israélite au Maroc, le secrétaire général, Serge Berdugo, a présenté ses souhaits de prompt rétablissement au roi...

Les juifs en Afrique du Nord : sur les traces d’une communauté à la recherche de ses marques

La présence de la communauté juive en Afrique du Nord remonte au IIIe siècle avant Jésus-Christ. Fruit de plusieurs vagues d’immigration, le judaïsme nord-africain a laissé une...

Une exposition pour rendre hommage aux Juifs du Maroc

Le Musée d’art et d’histoire du judaïsme accueille depuis le 30 juin et ce jusqu’en 2021,une exposition de photographies des communautés juives rurales ayant vécu au Maroc. Ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Discours du roi Mohammed VI du samedi 20 août 2022

Le roi Mohammed VI a adressé ce samedi 20 août un discours à la nation à l’occasion du 69-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Le voici dans son intégralité :

Le Maroc lance un ambitieux programme de reconstruction

Suite au dévastateur séisme qui a secoué six provinces du sud du Maroc, il y a deux semaine, faisant près de 3 000 morts et plus de 5 500 blessés, le Cabinet Royal a annoncé, mercredi, un budget provisoire de 120 milliards de dirhams (environ 11...

Quand Jeune Afrique encense Mohammed VI

Dans une analyse, François Soudan, directeur de la rédaction du magazine Jeune Afrique, a décortiqué le règne de Mohammed VI, mettant en avant la détermination, la vision claire et le bon sens du monarque marocain qui a su s’adapter aux exigences du...

Marche verte : discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI adressera ce dimanche soir un discours à l’occasion du 47ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, annonce le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.