Recherche

Jack Lang plaide pour que Mohammed V soit reconnu « Juste parmi les Nations »

© Copyright : DR

24 novembre 2021 - 21h40 - Maroc - Par: G.A

Jack Lang a appelé Emmanuel Macron à reconnaitre feu Mohammed V « Juste parmi les Nations » pour ses nombreuses actions en faveur de la protection de la communauté juive durant le régime de Vichy. Le Président de l’Institut du Monde arabe (IMA) a fait cette déclaration lors de l’inauguration officielle, lundi, de l’exposition-évènement « Les juifs d’Orient, une histoire plurimillénaire », en présence du Président français Emmanuel Macron.

« Qu’on me permette à cet instant d’espérer que l’une des personnalités fortes du monde arabe qui a marqué sa volonté permanente du respect de toutes les religions, je pense au Roi Mohammed V, soit enfin reconnu « Juste parmi les Nations ». On le sait, il a protégé les juifs marocains contre le régime de Vichy […] Rien à voir avec la manière dont les juifs d’Algérie ont été torturés, enfermés, maltraités, relégués par l’abrogation du décret Crémieux », a affirmé Jack Lang, devant le président Macron et de nombreuses autres personnalités du monde politique, culturel et des représentants des trois religions monothéistes.

À lire : Les juifs en Afrique du Nord : sur les traces d’une communauté à la recherche de ses marques

Le Président de l’IMA a déclaré à la MAP, dans le cadre de cette exposition, qu’il allait écrire aux autorités de Yad Vashem (Institut international pour la mémoire de la Shoah), pour leur demander que « le Sultan du Maroc Mohammed V soit proclamé juste parmi les Nations, en raison de la protection qu’il a accordée aux juifs du Maroc face aux autorités de Vichy ».

À lire : Une exposition pour rendre hommage aux Juifs du Maroc

Pour Jack Lang, il s’agit « de montrer qu’entre les cultures juive et musulmane il y a aujourd’hui une sorte d’harmonie qui se construit ». Il insiste sur le fait que le Maroc reste une terre de tolérance interreligieuse, de paix, d’entente et du vivre ensemble. Il en a profité pour rendre un hommage appuyé au roi Mohammed VI qui a continué dans la même logique en menant diverses actions pour le bien être de a communauté juive. Entre autres, il a cité la consécration de la composante hébraïque dans le préambule de la Constitution marocaine, la restauration des sites juifs au Maroc et l’intégration de l’enseignement du judaïsme marocain dans les manuels scolaires.

À lire : Les Marocains de confession juive prient pour le roi Mohammed VI

L’exposition ouverte au public mercredi se poursuivra jusqu’au 13 mars 2022, et s’inscrit dans le prolongement des expositions « Hajj, le pèlerinage à La Mecque » en 2014 et « Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire » en 2017, une trilogie consacrée aux religions monothéistes dans le monde arabe.

À lire : Les Marocains de confession juive prient pour le roi Mohammed VI

L’événement a pu devenir une réalité grâce à des prêts d’œuvres issues de collections internationales publiques et privées (France, Angleterre, Maroc, Israël, États-Unis, Espagne). Il y aura également des colloques, des conférences et des concerts de musique pour mettre en avant cet héritage partagé.

Mots clés: Mohammed VI , Exposition , Mohammed V , Judaïsme marocain , Emmanuel Macron

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact