Recherche

Jebel Ali/TangerMed : De partenaires en concurrents

© Copyright : DR

20 mai 2009 - 09h24 - Economie - Par: Bladi.net

Les émiratis de Jebel Ali Free Zone (JAFZA) ne perdent pas leur temps. Ils viennent de lancer une zone franche de 216 hectares au Sénégal en plus d’une zone franche dédiée à l’énergie en Libye, et ce un an après avoir « délaissé » TangerMed.

De ce fait, après avoir été partenaires du projet de zones franches du Méga-port marocain, ils se retrouvent en concurrence avec un projet au Sénégal et un autre en Algérie. Jebel Ali Free Zone avait souscrit en 2005 un accord avec l’autorité portuaire de TangerMed pour la gestion des zones franches, mais une « incompatibilité » entre les stratégies des deux entités n’a pas permis au projet de se développer, selon un responsable à TangerMed. En avril 2008, les deux groupes avaient décidé d’un commun accord de se séparer à l’amiable. Depuis, TMSA à travers sa filiale MedHub a entamé la commercialisation des zones logistiques adossées au port. L’un des derniers à s’être installé est le japonais Makita. L’objectif, selon l’accord souscrit en 2005, était de profiter de l’expérience de Jafza avec des références de haut niveau, dont la zone de Jebel Ali, en premier lieu.

Mais depuis, les idées n’ont pas convergé de part et d’autre. En plus, TangerMed a lancé MedHub, une filiale à 100% chargée de la gestion des zones franches logistiques de TangerMed. MedHub gère depuis 2008 une zone dont la première tranche est de 130 hectares. Elle comptera des entrepôts et des espaces bureaux prêts ainsi que des terrains nus viabilisés, à la demande des opérateurs. L’investissement prévu en matière d’aménagement et de viabilisation est d’environ un milliard de DH. La plate-forme logistique permettra au complexe portuaire TangerMed de se lancer dans de nouveaux métiers, assure-t-on auprès de TMSA. En effet, cette plate-forme permettra aux opérateurs d’assurer « de la logistique à valeur ajoutée ». Il s’agit d’actions de transformation légères dans les locaux mis en place par MedHub, ou même carrément de la distribution directe comme c’est le cas pour Makita. Déjà, une première livraison de 11.000 m2 d’entrepôts et de 2500 m2 de bureaux a été attribuée. On y retrouve des opérateurs de taille tels que Geodis ou d’autres géants de la distribution. Fin 2009, 25.000 m2 supplémentaires d’entrepôts seront livrés. Ils seront occupés de suite car déjà réservés, selon MedHub.

Au total, la première tranche devra accueillir près d’un million de mètres carrés de superficie utile. Le montant des investissements devra dépasser les 5 milliards de DH avec la création de plus de 10.000 postes d’emploi à l’horizon 2014. Au-delà, une extension de 120 hectares est prévue ce qui devrait porter la superficie totale de la Zone à 250 hectares à moyen terme.

Source : L’Economiste - Ali Abjiou

Mots clés: Tanger , Tanger Med , Portuaire

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact