Recherche

Après « son show sexuel », un Marocain porte plainte contre Jennifer Lopez

Jennifer Lopez à Mawazine 2015

4 juin 2015 - 19h44 - Société

La prestation « très érotique » de Jennifer Lopez au Maroc lors d’un concert donné dans le cadre du festival Magazine continue de faire des vagues.

Un homme originaire de la ville de Rabat vient d’assigner en justice la star pour « son show sexuel », ainsi que « Maroc Cultures », organisateur de l’événement.

Mokhtar Tlihi, c’est son nom, a porté plainte auprès du procureur général du roi auprès du tribunal de Première Instance de Rabat pour « outrage public à la pudeur » en vertu des articles 483 et 129 du code pénal.

L’avocat du plaignant considère que la chanteuse américaine, lors de son spectacle, réunit plusieurs éléments qui justifient cette plainte, comme « la nudité volontaire, actes et gestes obscènes, et nudité dans un lieu public ».

Le procureur n’a encore pris aucune décision à ce propos. L’avocat du plaignant insiste pour que les autorités se basent sur les fondements du code pénal marocain, pour poursuivre Jennifer Lopez en territoire américain, ou autoriser le procureur général à lancer un avis de recherche international à l’encontre de l’artiste.

Au Maroc, c’est surtout la diffusion du concert en direct à la télévision publique qui a choqué de nombreux téléspectateurs. Son déhanché et ses positions suggestives ont déclenché l’ire des partis de l’Istiqlal (nationaliste) et du PJD (Islamiste).

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact